Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Contre les poux, pas de produits pour animaux

Actualités santé

Contre les poux, pas de produits pour animaux

[ Publié le 18 décembre 2014 ]

Les traitements antiparasitaires destinés aux animaux de compagnie ne doivent pas être utilisés sur des enfants. Les autorités sanitaires mettent en garde contre ces pratiques à risque.

img-actu-produit-poux-181214

Voilà une idée pour le moins saugrenue. De nombreux parents utilisent des produits vétérinaires pour éliminer les poux du cuir chevelu de leur enfant. Plusieurs cas ont ainsi été rapportés par des pharmaciens dans les Pyrénées. Or "une utilisation thérapeutique de ces médicaments n'est pas sans risque", rappelle l'Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail (Anses).

Inefficace et toxique
"Un traitement antiparasitaire, insecticide ou acaricide destiné aux animaux de compagnie ne doit en aucun cas être administré à un humain, a fortiori à un enfant", a confirmé l'Anses. Cette mise en garde intervient suite au "signalement" lancé par l'Agence régionale de santé (ARS) de Midi-Pyrénées. Laquelle a été contactée par des pharmaciens ayant, à plusieurs reprises, été confrontés à des clients utilisant des produits vétérinaires pour traiter les poux de leurs enfants. Or le pelage d'un animal de compagnie ne présente pas les mêmes caractéristiques que la peau d'un Homme, encore moins d'un enfant. En plus d'être inefficace, un produit fortement concentré en substances actives peut donc se révéler toxique pour l'enfant. Déjà en 2011, l'Anses informait des risques de l'usage de produits vétérinaires insecticides sur l'être humain. Une prévention nécessaire étant donné que les produits vétérinaires insecticides sont délivrés sans ordonnance en pharmacie, mais aussi commercialisés dans les animaleries ou dans certaines grandes surfaces. Seuls les produits délivrés par votre pharmacien conviennent pour empêcher la reproduction de nos ennemis les poux !

Traiter en fonction de l'âge
Parasites grisâtres insidieusement nichés sur le cuir chevelu, les poux mesurent entre 1 à 2 mm. D'une durée de vie très courte, deux à trois semaines, ils sont très difficiles à éliminer tant leur reproduction est rapide. "En cas d'infestation par les poux, il est donc recommandé d'utiliser les traitements adaptés, notamment en fonction de l'âge de l'enfant", prévient l'Anses.
- Si votre enfant a été au contact de camarades ayant des poux, veillez par ailleurs à vérifier son cuir chevelu tous les deux jours pendant deux semaines après l'exposition.
- Si vous avez décelé des poux ou des lentes, demandez conseil à votre pharmacien qui vous indiquera le produit le plus adapté (shampoing, lotion, spray...) et vous expliquera les gestes à adopter. Aucun traitement préventif n'existe contre les poux, impossible donc de rester protéger du saut de têtes en têtes de ces parasites vivants.
- Enfin si votre enfant a les cheveux longs, vous y verrez plus clair pour lui administrer le produit en les lui raccourcissant. Résultat, vous gagnerez en temps et en efficacité. Un geste précieux, d'autant que le risque de contamination est moindre entre têtes à cheveux courts !

Source : Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail (Anses), le 15 décembre 2014.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER