Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Bien dormir en attendant les cadeaux

Actualités santé

Bien dormir en attendant les cadeaux

[ Publié le 19 décembre 2014 ]

Le 24 décembre au soir, mieux vaut ne pas faire veiller ses enfants trop tard. Voici comment ne pas perturber leur sommeil durant les fêtes.

sommeil-fete-cadeau-noel-191214

C'est parti pour les fêtes de fin d'année. Et pour les enfants, l'attente du Père Noël devient insoutenable. Alors comment gérer l'excitation le soir du 24 décembre ? Pour les plus jeunes, quels sont les meilleurs conseils à l'heure du coucher ? Les réponses du Dr Marie-Françoise Vecchierini, pédopsychiatre au centre de sommeil de l'Hôtel-Dieu (Paris).

Un moment délicat
Ah, l'attente des cadeaux du Père Noël... C'est à la fois un vrai bonheur mais aussi un moment parfois délicat à gérer pour les parents le 24 au soir. Surtout que, selon notre spécialiste, il est préférable que l'ouverture des paquets se fasse le lendemain matin. "Si on veut assurer à un enfant de 3 à 6-7 ans une nuit correcte, le mieux ce serait de lui dire que le Père Noël va passer dans la nuit et donc qu'il faut dormir. Le lendemain matin il pourra ainsi découvrir tous ses cadeaux, en pleine forme, explique le Dr Vecchierini. A cet âge, ils ont un bon sommeil et la fête pour eux, ce sera le matin."

Repousser le coucher
Toutefois, le soir du réveillon, la famille souhaite faire la fête et profiter de tout le monde. Les petits peuvent donc veiller un peu. "Il ne faut pas être trop rigide, rassure le Dr Vecchierini. Il convient cependant de ne pas les coucher trop tard. Je conseille aux parents de repousser d'une à deux heures le moment du coucher. Il y aura donc une petite privation de sommeil qu'ils pourront récupérer facilement au cours des prochaines nuits." Attention toutefois à ne pas trop décaler le moment de rejoindre Morphée. Cela risquerait de le rendre irritable et hyperactif le lendemain, et donc de gâcher l'ouverture et la découverte des cadeaux le matin. Et en règle générale, il est important de maintenir le rituel de l'endormissement (comptine ou autre) même le soir du 24 décembre.

Source : Interview du Dr Marie-Françoise Vecchierini, 16 décembre 2014.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Trouble sommeil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blog expert

Hygge : dire et vivre le bonheur à la danoise ?

par Christine Ramonnet  ,  Stéphanie Renaudin

famille-bonheur-danoise

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus