Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Mieux respirer pour mieux dormir

Actualités santé

Mieux respirer pour mieux dormir

[ Publié le 25 novembre 2014 ]

Employée dans de nombreuses techniques de relaxation, la respiration peut également aider à trouver le sommeil. Voici quelques conseils pour relâcher les tensions et bien dormir.

img-actu-mieux-respirer-mieux-dormir-novembre-2014

Un Français sur cinq souffrirait d'insomnie chronique. Au-delà des nombreux conseils relatifs à l'hygiène de vie et à l'environnement du coucher, le rôle de la respiration est également majeur pour rejoindre Morphée. Prêt(e) à essayer ?

Faire le vide
D'une manière générale, "les techniques de relaxation, dans lesquelles la respiration est très importante favorisent l'endormissement", nous confirme le Dr Sylvie Royant-Parola. Ne serait-ce que pour "faire le vide". De quoi ? Des pensées qui envahissent l'esprit de l'insomniaque.

Rituel d'endormissement
Préservez le rituel. Kinésithérapeute et ostéopathe, Laurent Lopez travaille particulièrement sur cette question. En premier lieu, il insiste sur le rituel d'endormissement : faire sa toilette, se changer, mettre le réveil, ouvrir le lit, préparer l'oreiller... "Cette gestuelle et cet enchainement d'activités de routine exercent un effet apaisant, précise-t-il. Les gestes doivent être lents pour faire diminuer le tonus musculaire. Ils contribuent également à abaisser les tensions du corps avant même de se coucher."
Une fois sur le lit, allongez-vous sur le dos. "La tête est bien calée sur l'oreiller, les cervicales en légère extension", ajoute Laurent Lopez. Ensuite, "il suffit d'inspirer et de souffler en amplifiant le volume respiratoire. Petit à petit, le rythme va diminuer. Dans le même temps, nous augmentons aussi le ressenti de notre corps. Le cerveau apprécie cette respiration fluide au point qu'il va se focaliser dessus. Il va progressivement se détacher de son mode de pensée stressant." Autrement dit, il va décrocher.

Environnement du coucher
Cette approche autour du rituel du coucher et de la respiration est bien sûr à intégrer dans un ensemble de mesures liée à hygiène de vie et à l'environnement du coucher :
- Evitez de pratiquer une activité sportive ou de prendre une douche trop chaude juste avant le coucher. Cela élève la température corporelle.
- Dînez léger, en évitant graisses et alcool.
- Evitez les excitants (thé, café, cola...) après 17h.
- Maintenez la température de la chambre autour de 18°C.
- Comme la nicotine est un excitant, les cigarettes du soir empêchent de dormir.
- Chassez les écrans de la chambre. La luminosité des téléviseurs et autres tablettes retarde l'endormissement.
- Enfin, couchez-vous dès les premiers signes d'appel - bâillements, yeux qui piquent, nuque lourde - pour ne pas laisser passer le premier cycle de sommeil... Dans tous les cas, à la moindre question, consultez votre médecin traitant.

Sources : Interview du Dr Sylvie Royant-Parola, 14 novembre 2014. Interview de Laurent Lopez, 17 novembre 2014.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blog expert

Hygge : dire et vivre le bonheur à la danoise ?

par Christine Ramonnet  ,  Stéphanie Renaudin

famille-bonheur-danoise

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus

 

ECHANGER