Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Grossesse et obésité : des conséquences à très long terme

Actualités santé

Grossesse et obésité : des conséquences à très long terme

[ Publié le 21 novembre 2014 ]

Les adultes dont la mère a été en surpoids avant leur naissance présenteraient deux fois plus de risque de mourir des suites d'une maladie cardiovasculaire.

img-actu-grossesse-obesite-nov2014

L'excès de poids maternel est un fardeau aux conséquences visibles chez les enfants ! Des médecins américains confirment non seulement que l'obésité d'une jeune femme avant une grossesse augmente le risque d'obésité à l'âge adulte de l'enfant à naître. Mais aussi son risque de décès prématuré.

Indice de masse corporelle de la mère
Le Pr Michael Mendelson et son équipe de la Boston university ont repris les données de la fameuse étude Framingham, centrée sur les maladies cardiovasculaires. Elle porte le nom d'une petite ville située près de Boston et qui a la particularité d'être parfaitement représentative de la population américaine. Leur travail a donc porté sur 879 participants suivis durant 41 ans, entre 1971 et 2012. Et plus particulièrement, sur l'indice de masse corporelle (IMC) de leur mère, avant leur naissance. Il en ressort d'ailleurs que seules 10 % des femmes étaient en surpoids ou obèse.

Risque de maladie cardiaque plus élevé
Mendelson et son équipe montrent surtout que les adultes dont la mère a été en surpoids avant leur naissance présentent un risque quasiment doublé (90 %) de mourir prématurément (avant 65 ans) des suites d'une maladie cardiovasculaire. Par rapport à leurs concitoyens dont la maman n'a pas connu de trouble pondéral. Et pour cause, ces "enfants" présentent davantage de facteurs de risque tels que le diabète, l'hypertension artérielle et l'hypercholestérolémie. En conclusion, l'auteur insiste sur l'importance de sensibiliser les femmes concernées à la perte de poids. Aussi bien pour leur propre santé que celle de l'enfant à naître. Un conseil qui passe essentiellement par des mesures alimentaires et la pratique régulière d'une activité physique.

Source : American heart association, 18 novembre 2014.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus