Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Cigarettes au menthol : la mise en garde des médecins

Actualités santé

Cigarettes au menthol : la mise en garde des médecins

[ Publié le 18 novembre 2014 ]

Les cigarettes mentholées seraient encore plus toxiques pour la santé. Les arômes ajoutés au tabac favoriseraient également l'entrée dans le tabagisme.

img-cigarette-menthol-danger

"Dans les produits du tabac, la menthe n'est pas seulement un parfum." Des médecins américains sonnent l'alarme : le cocktail nicotine-menthol serait particulièrement dévastateur pour les poumons. La présence de menthol diminuerait l'irritation bronchique ressentie par le fumeur à chaque bouffée. Conséquence, il inhalerait encore plus de nicotine et autres goudrons.

Associer menthe et nicotine
Avec son équipe du Georgetown university medical center (Etats-Unis), le Dr Kenneth Kellar est parti d'un constat simple : "nous savons que les pastilles de menthe tendent à calmer un mal de gorge", explique-t-il. L'objet de son travail a été de déterminer comment agit la menthe lorsqu'elle est associée à un irritant comme la nicotine. Dans les cigarettes mentholées, par exemple. Kellar s'est alors penché sur de nombreuses études réalisées sur le sujet. Il a constaté deux choses : un, aux Etats-Unis, les cigarettes au menthol rencontrent un vif succès auprès notamment des afro-américains. Deux, le taux de cancers du poumon est plus élevé dans cette population de fumeurs que dans les autres. Les cigarettes aromatisées seraient-elles en cause ?

Bientôt interdites en Europe
"Associé à la nicotine, le menthol réduit la sensation d'irritation du fumeur, estime le médecin. A chaque bouffée, il inhale davantage de fumée et apporte plus de produits toxiques au plus profond de ses poumons." Un constat qui reste toutefois à confirmer ou à infirmer. De quelle façon ? En se penchant notamment sur la fonction de l'un des principaux récepteurs nicotiniques appelé α3β4. En France, la vente de cigarettes aromatisées à la vanille est interdite depuis 2009. En revanche, celles au menthol sont toujours autorisées, alors qu'elles sont aussi considérées comme une porte d'entrée dans le tabagisme. La nouvelle directive anti-tabac adoptée le 26 février 2014 prévoit toutefois de les interdire, après une période de retrait progressif de quatre ans. Sans doute pas avant 2018-2020 donc.

Source : Society for neuroscience's annual meeting, Washington, 16 novembre 2014.

(Destination santé ©)

>

Mot-clef : Addiction tabac

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Envie d'enfant ou enceinte : vous avez décidé d'arrêter de fumer.

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER