Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Des adolescents sous-vaccinés

Actualités santé

Des adolescents sous-vaccinés

[ Publié le 19 octobre 2014 ]

Les adolescents français ne seraient pas assez nombreux à se faire vacciner. Coqueluche, méningocoque C, papillomavirus... Voici les recommandations par virus.

img-adolescents-sous-vaccines-octobre-2014

En France, la couverture vaccinale des adolescents (12/18 ans) est insuffisante. C'est notamment le cas pour les trois virus et bactéries qui les concernent le plus : l'hépatite B (34 %), le méningocoque C (27 %) et le papillomavirus (23 %). Rappel des principales vaccinations figurant dans le calendrier vaccinal des ados.

Injections et rappels
- Coqueluche : un rappel est recommandé entre 11 et 13 ans.
- Hépatite B : si votre adolescent n'est pas immunisé, il est possible de recourir à deux doses à 6 mois d'intervalle entre 11 et 15 ans.
- Méningocoque C : contre ce type de méningite, si votre adolescent n'a pas été vacciné, une seule dose suffit.
- Papillomavirus (HPV). Il est recommandé de vacciner les jeunes filles à partir de 11 ans : deux injections puis un rappel. Le rattrapage est recommandé jusqu'à 19 ans chez les jeunes filles et les jeunes femmes.
- Rougeole, rubéole, oreillons : dans le cadre du plan d'élimination de la rougeole, deux injections sont nécessaires, pour les sujets nés après 1980.
Pour davantage d'informations, consultez le calendrier vaccinal simplifié, en cliquant ici.

Source : Association française de pédiatrie ambulatoire (Afpa), Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique, octobre 2014.

(Destination santé ©)

>

Mot-clef : Vaccin

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER