Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Mal de dos : les positions à privilégier durant les rapports

Actualités santé

Mal de dos : les positions à privilégier durant les rapports

[ Publié le 15 septembre 2014 ]

Le mal de dos peut nuire à la vie sexuelle. Des scientifiques ont identifié les meilleures postures pour la colonne vertébrale.

img-position-sexe-mal-de-dos-actu-septembre

Pas facile de faire des galipettes quand notre dos nous fait souffrir. Quelle position privilégier ? Selon une croyance populaire, le fait d'être allongés sur le même côté, le dos de la femme contre le ventre de l'homme (position de la cuillère) limiterait les douleurs durant l'amour. Pas si sûr à en croire des chercheurs canadiens.

Baisse de l'activité sexuelle
De l'autre côté de l'Atlantique, 84 % des hommes et 73 % de femmes rapportent avoir connu une baisse de leur activité sexuelle à cause d'un mal de dos. Des scientifiques de l'université de Waterloo (Canada) se sont intéressés aux mouvements de la colonne vertébrale durant une partie de jambes en l'air. Ils ont ainsi combiné des systèmes de capture de mouvement infrarouges et électromagnétiques. Comme ceux utilisés pour la création de jeux vidéos. Très sérieusement, ils ont travaillé sur dix couples à qui ils ont demandé de reproduire cinq positions "classiques".

Un guide des positions
Leurs observations leur ont permis de mettre au point un "atlas", sorte de guide de bonnes pratiques à destination des médecins pour qu'ils conseillent leurs patients. Car chaque position est adapté à un type de mal. Ainsi les chercheurs recommandent-ils aux hommes intolérants aux flexions - ceux dont le mal de dos est aggravé lorsqu'ils touchent leurs orteils ou lorsqu'ils restent assis trop longtemps - de remplacer la position de la cuillère par la levrette. Selon eux, "les mouvements de hanches sont préférables à une sollicitation trop intense de la colonne vertébrale". Vous l'aurez compris, ces résultats concernent la gent masculine. Sans doute par acquis de conscience, les chercheurs publieront dans les mois à venir une autre étude, axée sur les femmes cette fois-ci...

Source : University of Waterloo, 10 septembre 2014.

(Destination santé ©)

>

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER