Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La poitrine citée comme un obstacle pour faire du sport

Actualités santé

La poitrine citée comme un obstacle pour faire du sport

[ Publié le 8 septembre 2014 ]

De nombreuses femmes seraient gênées par leur poitrine durant le sport. Un problème qui les empêcherait de pratiquer une activité physique.

img-actu-septembre-sport-poitrine

Une femme sur cinq délaisserait la pratique d'une activité physique à cause de sa poitrine ! Selon les chercheurs britanniques, les femmes mettent en avant les difficultés à trouver des soutiens-gorge dont la taille - quelle qu'elle soit - et la forme sont parfaitement adaptées à une pratique sportive.

Trouver un sous-vêtement adapté
Emma Burnett et ses collègues de l'Université de Portsmouth au Royaume-Uni ont interrogé par questionnaire 249 femmes. Les questions portaient principalement sur leur niveau d'activité physique. "J'ai été très surprise du résultat, explique l'auteur. Nous avons en effet constaté que 17 % des interrogées, soit une sur cinq, délaissait le sport à cause de sa poitrine. Celle-ci est même la quatrième raison citée par celles qui ne font pas de sport, après le manque d'énergie, les contraintes horaires et les problèmes de santé." Le degré de pratique n'est pas influencé par la seule taille du bonnet. Les femmes en question avancent surtout des difficultés à trouver un soutien-gorge adapté et avouent être embarrassées par les mouvements excessifs de leur poitrine.

Tensions et douleurs
Au-delà de cette gêne, "le fait que la poitrine ne soit pas suffisamment maintenue peut entraîner des tensions voire des douleurs au niveau des ligaments et de la peau, explique le Pr Joanna Scurr, qui a supervisé ce travail. Et avec le temps, cela peut occasionner un relâchement des tissus et des dommages au niveau des seins." Vous êtes concernée ? Sachez qu'il existe des soutiens-gorge et surtout des brassières "spécial sport". Privilégiez les produits élastiques, sans armatures voire sans coutures pour éviter les frottements. Ils visent en fait à plaquer le sein contre le muscle pectoral, de telle sorte qu'il ne bouge plus lors des mouvements. De nombreuses marques de sport en proposent. A la moindre question, interrogez un vendeur ou une vendeuse spécialisée.

Sources : Journal of physical activity and health, août 2014. Site de l'université de Portsmouth, consulté le 29 août 2014.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Activité physique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER