Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Le sport pour prévenir la dépression

Actualités santé

Le sport pour prévenir la dépression

[ Publié le 21 août 2014 ]

La pratique d'une activité physique régulière améliorerait les symptômes de la dépression, selon les conclusions d'une récente étude menée sur des adolescents.

img-actu-aout-depression-sport


Stimulante pour la tête et le corps, la pratique d'un sport permettrait de prévenir le risque de dépression chez les adolescents vulnérables. Des chercheurs américains se sont récemment penchés sur cette piste. Laquelle pourrait ouvrir de nouveaux horizons pour une prévention naturelle de ce trouble invalidant.

Renforcer le mental
En plus des traitements médicamenteux prescrits, "le sport aiderait considérablement les jeunes dépressifs à se sentir mieux", confirme l'équipe du Dr Camilo Rungero (Université de Washington). Pour le prouver, les chercheurs ont suivi 437 collégiens (Texas du Nord) sur trois années d'étude. En moyenne, 28 % des filles et 22 % des garçons présentaient d'importants symptômes dépressifs. Tous ont suivi un programme de fitness (gymnastique au sol, abdominaux, danse rythmée...), en effectuant des pesées régulières. Résultat, les jeunes se sentaient de mieux en mieux dès lors que leur résistance à l'effort s'améliorait. "Sentir la force du corps aide à renforcer le mental. Les troubles ont eu tendance à s'atténuer", ont constaté les chercheurs.

Autosatisfaction
En fitness, les objectifs et la performance individuelle produisent une forte sensation d'autosatisfaction. Laquelle est nécessaire chez un patient fragilisé par un manque d'aisance et de confiance en lui. "Comparés aux autres sports plus intenses, les efforts sont doux et progressifs dans le fitness, ce qui permet au patient de se sentir évoluer, soulignent les auteurs de l'étude. Inciter à la pratique de cette discipline pourrait permettre d'intervenir en amont chez les jeunes pour limiter le risque de souffrir d'une dépression chronique à l'âge adulte." A l'adolescence, il s'agit aussi d'éviter les décrochages scolaires souvent associés au mal-être des jeunes ayant un terrain dépressif.

Source : Université de Washington, août 2014.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Activité physique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER