Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La lutte contre le tabac favoriserait la baisse du taux de suicide

Actualités santé

La lutte contre le tabac favoriserait la baisse du taux de suicide

[ Publié le 4 août 2014 ]

Fumer pourrait bientôt être considéré comme un facteur de risque du suicide. Des chercheurs américains ont constaté que, dans certains Etats, la lutte contre le tabac favorisait la baisse du nombre de suicides recensés. La nicotine serait à l'origine de ce phénomène. Explications.

img-actu-juillet-2014-tabac

Fumer tue mais, apparemment pas seulement à cause des cancers que provoque cette addiction. Des chercheurs américains ont découvert que le tabac constituait un des facteurs de risque du... suicide.

14 ans d'observations
Les Etats qui ont instauré l'interdiction de fumer dans les lieux publics, ont vu leur taux de suicide baisser de manière significative.
"Dans les Etats américains qui ont mis en place une politique active de lutte contre le tabac, le taux de suicide a baissé de 15% par rapport à la moyenne nationale", indique Richard A. Grucza de la Washington School of Medicine à Saint-Louis (Missouri), principal auteur de l'étude. Celle-ci s'est déroulée sur une période de 14 ans, entre 1990 et 2004.

Des cigarettes chères et des suicides qui diminuent
Interdire de fumer dans les lieux publics et augmenter les taxes sur les produits du tabac a donc un effet bénéfique sur la lutte contre... le suicide. "Chaque dollar supplémentaire imposé sur le prix des cigarettes est associé à une baisse de 10% du risque de suicide", poursuit le scientifique. A l'inverse, les Etats laxistes en matière de tabac ont vu leur taux de suicide augmenter jusqu'à 6% sur la même période.

La nicotine pointée du doigt
Pour Richard A. Grucza, la nicotine serait en cause. "Elle est une candidate plausible pour expliquer le lien entre le fait de fumer et le risque de suicide. L'absorption chronique de nicotine via la cigarette, comme toute drogue, contribue à la dépression et à l'anxiété", décrypte-t-il. Ce qui pourrait expliquer le risque de suicide accru chez les accrocs au tabac.

Source : Washington University School of Medicine, 16 juillet 2014

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus

 

ECHANGER