Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > L'hypertension, facteur de risque de démence

Actualités santé

L'hypertension, facteur de risque de démence

[ Publié le 19 août 2014 ]

L'hypertension artérielle endommage cœur et vaisseaux. Selon une récente étude, elle ferait également baisser les capacités intellectuelles.

img-actu-aout-hypertension

Selon un travail américain, l'hypertension artérielle pourrait être associée à une légère diminution des capacités cognitives (intellectuelles). Ce constat a été réalisé auprès d'une population âgée de 48 à 67 ans et suivie pendant vingt ans !

Un déclin intellectuel plus important
Une équipe de l'Université Johns Hopkins de Baltimore s'est intéressée aux effets à long terme de l'hypertension artérielle. Elle s'est appuyée sur une cohorte de 13.476 individus, dont une partie souffrait d'hypertension. Au cours des vingt ans de suivi, trois tests visant à évaluer la santé cognitive des participants ont été réalisés. Résultats, le déclin cognitif des patients hypertendus s'est révélé être plus important, comparé à une population en bonne santé. Un constat à nuancer toutefois. Les scores obtenus parmi les malades dont l'hypertension était correctement équilibrée se rapprochaient de la normale.

Prendre en charge l'hypertension au plus tôt
De manière générale, les résultats de cette étude plaident pour une prise en charge la plus précoce possible de l'hypertension artérielle. Or le problème, c'est que dans un pays comme la France, par exemple, on estime que près de 4,5 millions d'hypertendus s'ignorent. Rappelons enfin que l'hypertension artérielle est une maladie qui ne se manifeste par aucun symptôme mais qui tue chaque année 9 millions de patients dans le monde.

Source : Jama network journals, 4 août 2014.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER