Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Diabétiques : attention au sel

Actualités santé

Diabétiques : attention au sel

[ Publié le 4 août 2014 ]

Consommer du sel en excès est fortement déconseillé aux diabétiques de type 2. Une équipe de chercheurs japonais a mis en avant une augmentation importante du risque de développer des maladies cardiovasculaires, chez les personnes atteintes de cette maladie et mangeant salé. L'absence de contrôle de la glycémie jouerait un rôle dans la majoration des effets du sel sur l'organisme.

img-actu-aout-sel

Si l'excès de sel est largement déconseillé à la population générale, il l'est encore davantage pour les diabétiques de type 2 (maladie caractérisée par un taux trop élevé de sucre dans le sang).
Selon un travail japonais, plus la consommation de chlorure de sodium est élevée, plus les patients s'exposent aux maladies cardiovasculaires.

Un risque de maladies cardiovasculaires deux fois plus grand
Le Pr Chika Horikawa et son équipe de l'université de Niigata, au Japon, ont suivi 1.588 diabétiques de type 2. Tous devaient remplir un questionnaire portant sur leurs habitudes alimentaires et plus précisément leur consommation de sel. Sur les huit années pendant lesquelles ces patients ont participé à ce travail, les scientifiques ont enregistré les différents événements cardiovasculaires survenus.

Il ressort de cette étude que l'excès de sel nuit gravement à la santé des diabétiques. Avec une consommation moyenne quotidienne de 5,9 grammes, les auteurs ont observé un risque de maladies cardiovasculaires deux fois plus élevé qu'avec une consommation moyenne de 2,8 grammes. "En outre, les effets du sel sont majorés chez les patients dont la glycémie n'est pas contrôlée", indique le Pr Chika Horikawa.

Attention aux plats préparés
L'Organisation mondiale de la Santé fixe à 6 grammes la consommation maximale par jour recommandée pour la population générale. Ceci s'explique par le fait que l'excès de sodium est un facteur de risque cardiovasculaire reconnu mais aussi de certains cancers digestifs.

La quantité excessive de sel ne se trouve pas dans celui que l'on ajoute dans nos assiettes. Dans 80% des cas, le surplus de sel consommé vient des plats tout préparés. Néanmoins, beaucoup de personnes ont tendance à ajouter du sel dans leurs plats. A titre de repère : une demi-cuillère à café correspond à 2 grammes de sel.

Source : Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, 22 juillet 2014.

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Alimentation , Diabète

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

10 moments pour prendre
soin de soi

10-moments-pour-prendre-soin-de-soi

ECHANGER