Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Traitements de la ménopause : remboursement maintenu

Actualités santé

Traitements de la ménopause : remboursement maintenu

[ Publié le 17 juillet 2014 ]

Les traitements hormonaux des symptômes de la ménopause impliquent des risques pour la santé. La Haute Autorité de santé propose un maintien de leur remboursement, mais recommande des doses minimales et une durée limitée.

img-actu-juillet-2014-menopause

La Haute Autorité de santé (HAS) a décidé de "maintenir le service médical rendu (SMR) important des traitements hormonaux des symptômes de la ménopause (THM)". Toutefois ces traitements ne seront pris en charge par l'Assurance maladie que chez les patientes dont la qualité de vie est réellement altérée.

Bouffées de chaleur, sueurs nocturnes...
Rappelons que la ménopause intervient en général vers 50 ans, suite à l'arrêt de la production naturelle d'hormones ovariennes. Généralement, elle s'accompagne de bouffées de chaleur, d'une sudation nocturne, d'une sécheresse vaginale et de problèmes urinaires. La Commission de la transparence (CT) de la HAS a réévalué le service médical rendu des médicaments indiqués dans le traitement hormonal de la ménopause. Pour la Haute Autorité, "les risques connus de ces traitements se confirment". Elle recommande donc un traitement aux doses les plus ajustées et le plus court possible. Celui-ci devant être réévalué chaque année.

Un traitement choisi et ciblé
La HAS reconnaît toutefois l'intérêt d'un traitement des troubles symptomatiques de la ménopause lorsque les patientes en sont très gênées. Elle recommande "d'estimer avec attention l'intérêt de la mise en place d'un traitement en fonction de l'évaluation du rapport bénéfice/risque propre à chaque femme". Elle insiste sur la nécessité d'une prescription à dose minimale et pour une durée limitée. Par ailleurs, à l'instauration du traitement, une information claire et adaptée doit être fournie aux patientes. "Les principaux risques connus et identifiés des THM sont le cancer du sein, le cancer de l'endomètre, le cancer de l'ovaire, le risque thromboembolique veineux et l'accident vasculaire cérébral", indique la HAS.

Source : HAS, 16 juillet 2014.

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Andropause , Ménopause

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Peur de prendre du poids avec la ménopause ?

Nos diététiciennes vous conseillent.

En savoir plus