Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Les femmes en surpoids peuvent prendre la pilule du lendemain

Actualités santé

Les femmes en surpoids peuvent prendre la pilule du lendemain

[ Publié le 30 juillet 2014 ]

L'Agence européenne du Médicament vient de confirmer que les contraceptifs d'urgence, appelés aussi "pilules du lendemain", pouvaient être utilisés par les femmes en surpoids.

img-actu-juillet-femme-surpoids-pillule-lendemain

Au terme d'une réévaluation, débutée en janvier 2014, les experts de l'Agence européenne du médicament (EMA) affirment que les contraceptifs d'urgence ne comportent pas de risque d'inefficacité chez les femmes de plus de 75 kilos.

Au mois de janvier, à la suite de plusieurs études indiquant que l'efficacité des contraceptifs d'urgence pouvait être amoindrie chez ces femmes en surpoids, l'EMA avait entrepris une réévaluation de ces médicaments.

L'étude bénéfices-risques de l'EMA met fin à des doutes
Selon le Comité des médicaments à usage humain de l'EMA, les données disponibles sont à la fois "trop limitées et pas suffisamment solides pour conclure avec certitude que l'effet contraceptif est diminué chez les femmes dont l'indice de masse corporelle (IMC) est élevé".

Aujourd'hui, donc, le CHMP estime que la balance bénéfices/risques est largement supérieure et ne recommande pas de contre-indiquer la contraception d'urgence aux utilisatrices en surpoids.

L'utilisation de la pilule du lendemain
Rappelons qu'à l'heure actuelle, les contraceptifs d'urgence contenant du lévonorgestrel peuvent être utilisés jusqu'à 72 heures après un rapport sexuel non protégé ou un échec de la contraception. L'acétate d'ulipristal lui, peut être utilisé jusqu'à 120 heures après. A la moindre question, n'hésitez pas à interroger votre médecin ou votre pharmacien.    

Source : Agence européenne du Médicament, 24 juillet 2014 (Destination santé ©)

Mot-clef : Contraception

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER