Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > L'exposition au soleil serait addictive

Actualités santé

L'exposition au soleil serait addictive

[ Publié le 1 juillet 2014 ]

Les risques d'addiction aux rayons du soleil seraient comparables à ceux de l'héroïne, si l'on en croit les conclusions d'une récente étude menée sur des souris.

img-actu-2014-juillet-soleil

Comment expliquer que malgré les dangers bien connus des rayons ultraviolets (UV), nous éprouvions tous (ou presque) le besoin de nous exposer dès le retour des beaux jours ? Selon une étude parue dans le journal Cell, l'exposition au soleil libère des hormones de bien-être et crée une mécanique de dépendance. Un peu comme une drogue en somme.

Un état de bonheur
Des chercheurs de l'université de Harvard aux Etats-Unis ont cherché à comprendre cette ambivalence entre le danger que représentent les rayons du soleil et ce besoin que nous avons de lézarder sur les plages. Ils ont ainsi exposé des souris rasées à des lampes à ultraviolets, et ce durant six semaines. Premier constat, les niveaux sanguins d'endorphines (autrement appelée l'hormone du bien-être) des rongeurs ont grimpé en flèche. Jusque-là, rien de bien surprenant. Mais au moment de leur administrer un médicament inhibant l'action des récepteurs qui libèrent des opioïdes et provoquent cet état de bonheur, le manque s'est vite fait ressentir. Tremblements, convulsion et claquements de dents sont quelques-unes des réactions observées. Pour les chercheurs, ces symptômes sont en fait similaires à ceux du manque d'héroïne. Rien que ça !

Des rayons cancérogènes
"Il est surprenant que nous soyons génétiquement programmés pour devenir accro à quelque chose d'aussi dangereux que le rayonnement UV, qui est probablement le cancérogène le plus commun au monde, explique le Dr David Fischer, principal auteur de ce travail. Notre étude apparaît comme un moyen de sensibiliser davantage le grand public aux dangers d'une exposition excessive au soleil. Et ce afin de limiter le risque de cancer de la peau ainsi que le vieillissement cutané."

Source : Cell, 19 juin 2014.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Soleil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER