Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Anti-moustiques : choisir le bon produit

Actualités santé

Anti-moustiques : choisir le bon produit

[ Publié le 8 juillet 2014 ]

Crème répulsive, bracelet, diffuseur... Contre les moustiques, toutes les protections ne se valent pas. Voici quelques conseils pour bien choisir la sienne et celle de son enfant.

img-actu-juillet-moustique

Sous nos latitudes, les piqûres de moustiques sont dans la majorité des cas sans danger. Mais elles peuvent occasionner d'insupportables démangeaisons et gâcher de belles soirées d'été. Mieux vaut donc investir dans des répulsifs assurant une protection optimale. Les recommandations actuelles concernant l'utilisation contre les moustiques de produits répulsifs reposent essentiellement sur l'avis du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) en date du 25 avril 2013.

Les répulsifs pour le corps
Les répulsifs pour le corps doivent être appliqués sur les zones de peau découvertes une heure avant la tombée de la nuit. Attention, le moustique tigre, présent dans dix-huit départements français, a la particularité de piquer aussi durant la journée. Les produits les plus efficaces sont ceux à base de DEET (diéthyltoluamide). Mais  ils sont toxiques chez la femme enceinte pour qui on recommande plutôt l'IR3535. Chez les jeunes enfants, l'utilisation de ces deux substances nécessite des précautions d'emploi, mieux vaut demander conseil à votre pharmacien. Leur durée d'action est de 8 à 10 heures mais la transpiration diminue leur action. Dans ce cas, il vous faudra en renouveler l'application plus régulièrement.
A noter : Les bracelets anti-insectes ne protègent qu'une toute petite surface de peau. Ils sont fortement déconseillés. Même conseil pour les répulsifs corporels à base d'huiles essentielles. Leur efficacité dure généralement moins de 20 minutes...

Les répulsifs textiles
Disponibles sous forme de vaporisateur ou de solution à diluer, ces répulsifs sont destinés à imprégner vêtements et moustiquaires. Les deux substances actives ayant fait la preuve de leur efficacité sont la perméthrine et la deltaméthrine. Les insecticides à base de perméthrine sont utilisables chez la femme enceinte. Une seule imprégnation suffit pour deux mois et persiste après plusieurs lavages.
A noter : Les anti-moustiques à appliquer sur le corps sont interdits aux bébés de moins de 6 mois. Pour protéger votre nourrisson, faites-lui porter des vêtements couvrants et amples de couleur claire imprégnés d'insecticide spécial textiles. Demandez conseil à votre pharmacien pour choisir un produit adapté à son âge. Imprégnez-en également sa poussette, son transat, son porte-bébé... Et installez au-dessus de son lit et de sa poussette une moustiquaire elle aussi imprégnée.

Les diffuseurs électriques
Préférez les diffuseurs électriques aux bombes insecticides mais branchez-les bien hors de portée des enfants.
A noter : L'efficacité des appareils sonores à ultrasons n'a jamais été démontrée.

Source : Recommandations d'utilisation des répulsifs et biocides contre les moustiques éditées sur le site santé du ministère des Affaires sociales et de la Santé. Consultées le 3 juillet 2014.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER