Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > De plus en plus d'asthme chez les jeunes

Actualités santé

De plus en plus d'asthme chez les jeunes

[ Publié le 26 juin 2014 ]

Les jeunes asthmatiques seraient de plus en plus nombreux, selon les chiffres tirés d'une récente enquête. Plus d'un tiers d'entre eux ne contrôlerait pas assez sa maladie.

img-actu-2014-mai-asthme


En France, 14 % des élèves de CM2 et 16 % des collégiens en troisième souffrent d'asthme. Une prévalence en hausse depuis la dernière enquête menée en 2003-2005. Ces chiffres rendus publics dans la dernière livraison du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) mettent également en évidence une proportion toujours trop importante de patients non contrôlés.

Elèves et collégiens asthmatiques
Au total, 7.726 élèves de CM2 en 2007-2008 et 7.176 collégiens en troisième ont participé à une enquête nationale menée en 2007-2008. Elle visait à évaluer la prévalence de l'asthme (nombre de malades dans la population) et la gravité des symptômes. Ainsi la proportion d'élèves ayant déclaré une crise dans leur vie était de 14 % en classe de CM2 et de 16 % en troisième. Un peu plus de 10 % du total des patients avaient par ailleurs présenté un sifflement dans l'année écoulée.

Une prise en charge insuffisante
"La comparaison avec les enquêtes précédentes effectuées dans ces mêmes niveaux scolaires a mis en évidence une augmentation de la prévalence de la maladie", indiquent les auteurs du BEH. Cette augmentation s'est établie à 2 points ! Par ailleurs, les résultats mettent en évidence une hausse du nombre de patients dont la maladie n'est pas contrôlée. En effet, au total, 35 % des asthmatiques suivis présentaient un niveau de contrôle insuffisant. Pour les auteurs, "ce phénomène témoigne de la persistance d'obstacles à une prise en charge adaptée des enfants et des adolescents asthmatiques".

Source : BEH, N°20, 24 juin 2014.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Asthme

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER