Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > A l'abri des rayons UV tout l'été

Actualités santé

A l'abri des rayons UV tout l'été

[ Publié le 16 juin 2014 ]

Si le soleil est source de vie, ses rayons ultraviolets peuvent être nocifs pour la peau et les yeux. Voici comment s'en protéger.

img-actu-2014-juin-uv

Il existe trois types de rayonnements ultraviolets (UV). Les UVA, longtemps considérés comme bénins et favorisant le bronzage, ont une pénétration profonde dans la peau. Résultat, ils provoquent des dommages importants. Les UVB de leur côté, sont reconnus comme néfastes et sont à l'origine des coups de soleil. Les UVC enfin, sont dangereux mais généralement arrêtés par la couche d'ozone. Voici les principaux conseils pour vous en protéger.

Bannir les bancs solaires
Fréquenter les cabines de bronzage pour préparer sa peau pour l'été ? Une erreur majeure ! A court terme, l'exposition à ces rayonnements artificiels peut provoquer des réactions cutanées indésirables. Et à long terme, elle accélère le vieillissement cutané, mais surtout, augmente le risque de cancers de la peau et des yeux. Le risque de mélanome, forme la plus grave des cancers de la peau, est même trois à quatre fois plus important chez les utilisateurs de bancs que chez ceux qui ne s'y rendent jamais. Un groupe de travail du Centre international de recherche sur le cancer (Circ) a classé les appareils de bronzage à émission d'UV comme "cancérogènes pour l'homme". L'analyse d'ensemble de plus de vingt études épidémiologiques montre même que le risque de mélanome cutané augmente de 75 % quand l'utilisation de ces appareils de bronzage débute avant l'âge de 30 ans. Ces résultats renforcent les recommandations actuelles de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'éviter absolument, hiver comme été, les studios de bronzage.

Crème, chapeau, lunettes...
Afin de profiter de tous les bienfaits du soleil sans prendre de risque, protégez votre peau et vos yeux. Soyez particulièrement vigilant avec les enfants. Pour cela, munissez-vous au quotidien d'un chapeau à large bords et de vêtements couvrants. Pour les plus petits et ceux dont la peau est claire, les fibres anti-UV seront à privilégier. Une paire de lunettes de soleil est indispensable. Enfin, ne négligez pas la crème protectrice, indice maximum, résistant à l'eau et à la transpiration. Sachez toutefois qu'aucune ne protège à 100 %. Sur la plage, renouvelez votre application après chaque bain, et au minimum toutes les deux heures. Quant au choix de la forme du produit (crème, spray, lotion...), elle dépend de la surface à protéger et du confort d'application. L'essentiel étant de ne pas être avare au moment de l'application. Sachez en effet qu'il faut en moyenne appliquer une couche épaisse de 2 mg par cm2 de peau. Pour obtenir cette dose, étalez l'équivalent d'une balle de ping-pong pour protéger le corps entier d'un adulte.

Attention à la réverbération
En pleine mer ou simplement sur la plage, la réverbération figure parmi vos principaux ennemis. L'eau réfléchit 10 % à 30 % du rayonnement UV et le sable entre 5 % et 25 %. Soyez donc davantage attentifs à votre peau et à vos yeux.

Sources : Site d'information de la Société française de dermatologie. Syndicat national des dermatologues et vénérologues (SNDV).

(Destination santé ©)

Mot-clef : Soleil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER