Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Taxer le tabac sauve des vies

Actualités santé

Taxer le tabac sauve des vies

[ Publié le 28 mai 2014 ]

L'Organisation mondiale de la santé invite les gouvernement à taxer plus fortement les produits du tabac. Objectifs : faire baisser la consommation et investir davantage dans la santé publique.

img-actu-2014-taxe-tabac

"Les taxes ne sont jamais populaires mais elles sont notre meilleur allié pour sauver des vies dans le cadre de la lutte anti-tabac." A l'aube de la Journée mondiale sans tabac ce 31 mai, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle les pays à majorer le prix des cigarettes ! Chiffres à l'appui.

Fiscalité et baisse du tabagisme
Chaque année dans le monde, 6 millions de personnes meurent des suites d'une affection liée au tabac. Soit environ 16.500 par jour ! Parmi les 53 pays de la région Europe de l'OMS, le chiffre s'élève à 1,6 million (4.400 par jour). L'Organisation rappelle qu'en moyenne, le fait d'augmenter de 10 % la fiscalité sur les produits du tabac, permettrait de réduire la consommation de 4 % à 5 %. Elle estime que "si tous les pays du monde augmentaient les taxes sur les cigarettes de 50 %, il y aurait 49 millions de fumeurs en moins. Et 11 millions de décès" en lien avec le tabagisme seraient évités au cours des années à venir.

Le modèle français
L'OMS cite d'ailleurs l'exemple français : "les pouvoirs publics ont majoré de manière substantielle et régulière la fiscalité entre le début des années 1990 et 2005, de manière à tripler le prix des cigarettes (corrigé de l'inflation). Ces mesures ont provoqué une baisse des ventes de plus de 50 %." Elles ont également eu un impact bénéfique sur la courbe de la mortalité par cancer du poumon (voir graphique ci-contre). D'une manière générale, l'Organisation exhorte ainsi les pays à faire en sorte que les taxes représentent au moins 75 % du prix de vente au détail des cigarettes. A l'échelle de la région Europe, seuls 26 états des 53 états remplissent cet objectif. Pour convaincre les réticences, Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l'OMS pour l'Europe, avance un autre argument : "Taxer le tabac sauve des vies donc mais aussi génère des revenus que les États membres peuvent ensuite investir dans la santé publique. En fait, tout le monde est gagnant."

Source : OMS, 27 mai 2014.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Addiction tabac

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cigarettes trop chères ?

Arrêtez de fumer gratuitement en vous faisant aider par un médecin tabacologue !

En savoir plus

ECHANGER