Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Le 22 mai, montrez votre peau

Actualités santé

Le 22 mai, montrez votre peau

[ Publié le 21 mai 2014 ]

Le jeudi 22 mai, les dermatologues se mobilisent pour dépister gratuitement les cancers de la peau.

img-actu-2014-mai-peau

La seizième journée nationale de prévention et de dépistage anonyme et gratuit des cancers de la peau se déroulera ce 22 mai. Des dermatologues bénévoles assureront des consultations anonymes et gratuites à la recherche d'éventuelles lésions cutanées.

Dépister au plus tôt
Le Dr Claudine Blanchet-Bardon, dermatologue et vénérologue a créée en 1998 la journée de dépistage et de prévention des cancers de la peau. Vice-présidente du syndicat national des dermatologues et vénérologues (SNDV), elle se bat depuis 16 ans pour sensibiliser la population aux tumeurs cutanées. Et notamment le mélanome. "C'est un des cancers dont la fréquence augmente le plus rapidement en Europe. C'est une tumeur assez terrifiante qui développe rapidement des métastases. Mais si elle est dépistée précocement, les chances de guérison sont élevées", explique la spécialiste. A l'occasion de cette journée, les dermatologues pourront donc vous recevoir en dehors de leur cabinet. Ils procéderont à un examen total de votre peau. "L'objectif est également de dépister les carcinomes (autre forme de cancers de la peau moins connue) qui eux aussi ne cessent d'augmenter ces dernières années. En cause, les bancs solaires dont trop de Français abusent, notamment les jeunes. Il est essentiel d'informer la population sur les risques du soleil artificiel", estime-t-elle.

Les signes de la kératose solaire
Cet examen de la peau, pratiqué par des spécialistes donc, permettra de rechercher le moindre signe suspect. Comme la présence d'une kératose actinique, aussi appelée kératose solaire. Cette dernière se traduit par une petite zone rouge, squameuse, rugueuse au toucher et persistante. "Ce sont des lésions précancéreuses que nous devons prendre au sérieux. Elles touchent principalement les hommes chauves, mais pas seulement. Elles peuvent également siéger sur les mains et les jambes. C'est évident qu'il faut les détruire. Le plus souvent le traitement repose sur des applications d'azote liquide et désormais nous disposons de nouveaux traitements efficaces sous forme de gel", note le Dr Claudine Blanchet-Bardon.
Pour tout savoir sur la Journée, consultez le site www.dermatos.fr ou composez le 080011.2014 (numéro vert, appel gratuit de puis un poste fixe). Vous pouvez également télécharger l'application gratuite Soleilrisk.

Source : Interview du Dr Claudine Blanchet-Bardon, 6 mai 2014.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER