Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La dépression, un fléau parmi les adolescents

Actualités santé

La dépression, un fléau parmi les adolescents

[ Publié le 15 mai 2014 ]

Dans un récent rapport, l'Organisation mondiale de la santé alerte sur le risque que représente la dépression chez les adolescents.

img-actu-2014-mai-adolescent-depression

En 2012, à l'échelle mondiale environ 1,3 million de jeunes de 10 à 19 ans sont morts, souligne l'OMS dans un rapport publié ce mercredi 14 mai. Ses auteurs mettent surtout l'accent sur la santé mentale des adolescents, particulièrement sur le risque de dépression, première cause de maladie et de handicap au sein de cette population. Mais aussi de suicides.

Agir pour la santé des ados
"Que devons-nous faire pour améliorer la santé des adolescents dans le monde", s'interroge l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour répondre à cette question, elle a élaboré un rapport centré sur ce sujet et compilant les données de 109 pays. Ces dernières années, "le monde n'a pas fait suffisamment attention à la santé des adolescents", souligne le Dr Flavia Bustreo, sous-directeur général en charge de la santé de la famille, de la femme et de l'enfant à l'OMS. "Nous espérons que ce rapport pourra servir de tremplin pour accélérer les actions centrées sur la santé des adolescents", ajoute le Dr Bustreo.

Améliorer la prise en charge de la dépression
Ses auteurs insistent sur l'amélioration de la santé mentale, et particulièrement sur la prise en charge de la dépression. Ses conséquences sont lourdes en termes de maladies et de handicaps associés. Sans compter que le suicide lui, représente la troisième cause de mortalité parmi ces jeunes. Les accidents de la voie publique constituent, eux, la première cause de décès. Chaque jour dans le monde, 330 jeunes entre 10 et 19 ans succombent à un tel drame. Soit environ un toutes les 5 minutes... La deuxième place de ce triste classement est occupée par le virus de l'immunodéficience humaine-sida dont la mortalité a augmenté, notamment en Afrique. "Et ce, à une période où le nombre de décès (dus à cette pandémie n.d.l.r.) dans les autres groupes d'âge a diminué", déplore l'OMS. L'Organisation alerte également sur le fait que dans certains pays, un ado sur trois est obèse. Les auteurs du rapport insistent tout de même sur quelques bonnes nouvelles, comme la chute de la mortalité associée aux grossesses précoces. Le taux de fumeurs diminuerait également dans certains pays, du Nord notamment. Sans oublier bien sûr le nombre de décès liés à la rougeole qui a chuté de 90 % entre 2000 et 2012, en Afrique.

Source : OMS, 13 mai 2014.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Psychologie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus