Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Edulcorants : pour ne pas avoir à se passer du goût sucré

Actualités santé

Edulcorants : pour ne pas avoir à se passer du goût sucré

[ Publié le 4 mai 2014 ]

Les édulcorants de synthèse peuvent être de bons alliés pour consommer moins de sucre, tout en en conservant le goût. Certaines personnes les accusent toutefois de stimuler l'appétit.

img-actu-mai-edulcorants-pour-ne-pas-se-passer-du-gout-sucre

Notre préférence pour le goût sucré est innée. Pour certains patients souffrant de diabète par exemple, l'éviction du sucre relève donc d'un régime contre-nature. C'est pourquoi le recours aux édulcorants peut s'avérer utile. Idem pour les personnes en surpoids ou obèses qui manifestent un attrait particulier pour le sucre.

Goût pour le sucré des bébés
L'appétence pour le sucre varie dans le temps. L'évolution a favorisé chez différents mammifères, dont l'espèce humaine, une préférence pour le goût sucré chez les nouveau-nés. "Ceci s'explique par le lait maternel qui présente un léger pouvoir sucrant, mais aussi parce cela apporte de l'énergie, explique Nathalie Négro. En revanche à l'âge adulte, cela s'atténue. Et cela revient plus tard, quand les bourgeons gustatifs vieillissent. Pour obtenir le même goût sucré de leur enfance, les personnes âgées se doivent d'augmenter leur consommation de sucres."

Gérer ses préférences pour le sucré
"Pour les patients qui doivent pour des raisons médicales comme un diabète ou une obésité limiter leurs apports en sucres, les édulcorants paraissent indiqués", explique Nathalie Négro, diététicienne, responsable du centre nutritionnel des thermes de Brides-les-Bains (73). Les édulcorants sont en effet des ingrédients qui ont le goût du sucre, mais n'apportent pas de calories. On les trouve principalement dans les boissons, les sucrettes, produits laitiers ou encore confiseries. "Pour les diabétiques, c'est davantage pour les aider à réguler leur glycémie. S'ils consomment une boisson sucrée après un repas, ils vont tout de suite avoir une réponse glycémique très importante ce qui va déséquilibrer leur diabète. Or avec une boisson qui contient un édulcorant, ils n'auront pas cet effet, tout en gardant le plaisir de consommer un produit au goût sucré", note-t-elle. En cas de surpoids et/ou d'obésité, les édulcorants peuvent intégrer de manière générale un régime alimentaire. "Mais uniquement si les patients ont un attrait pour les produits sucrés", estime Nathalie Négro.

Moins de contraintes alimentaires
"Nos recherches ont démontré que de petits changements quotidiens, comme le choix d'aliments et de boissons faibles en calories pouvaient faire une grande différence à long terme en matière de réduction et de maintien du poids", a souligné le Pr James Hill, de l'université du Colorado (Etats-Unis). Il s'est exprimé dans le cadre de la 2ème conférence de l'Association internationale pour les édulcorants qui se tenaient à Bruxelles le 9 avril dernier. Les produits à base d'édulcorants permettent de rendre la discipline alimentaire moins contraignante. Les patients conservent la notion de plaisir liée au goût sucré. Cependant, plusieurs voix se sont élevées accusant les édulcorants de stimuler l'appétit. Selon le Pr Adam Drewnoski, de l'Université de Washington, "les consommateurs d'édulcorants ont un régime alimentaire équilibré et une activité physique plus importante que la moyenne".

Sources : Interview de Nathalie Négro, 10 avril 2014. Deuxième conférence de l'Association internationale pour les édulcorants.

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Alimentation , Surpoids

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

ECHANGER