Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Le Sidaction célèbre ses 20 ans de lutte

Actualités santé

Le Sidaction célèbre ses 20 ans de lutte

[ Publié le 1 avril 2014 ]

A l'occasion de ses 20 ans, le Sidaction organise trois jours d'animations à partir du 4 avril. L'association de lutte contre le sida entend informer le public sur la maladie et appeler au don.

img-actu-avril-sidaction-20-ans-de-lutte-psm

"Il y a des anniversaires dont on préfèrerait se passer", déclarent les représentants du Sidaction. L'association de lutte contre le virus de l'immunodéficience humaine (VIH)/sida célèbrera ses 20 ans les 4, 5 et 6 avril. Entre conférences et appels aux dons, ce rassemblement d'envergure nationale est l'occasion de faire le point sur le combat contre cette maladie, d'inciter au dépistage. Et d'insister sur l'importance du recours au préservatif.

Informer le public sur la lutte contre le sida
Malgré les avancées des vingt dernières années, on ne guérit toujours pas du VIH/sida. Chaque année en France, 6.400 nouveaux cas sont diagnostiqués. Parmi eux, 12 % ont moins de 25 ans. A travers plusieurs animations organisées du 4 au 6 avril, le Sidaction vise donc deux objectifs principaux : collecter des fonds pour soutenir la recherche et informer le grand public sur les priorités engagées pour mieux lutter contre la maladie. Et pour cause, à l'échelle mondiale, si l'on vit effectivement de plus en plus longtemps avec cette affection, 1,6 million de patients en sont décédés en 2012.

Une épidémie cachée
"Parce que l'on ne guérit toujours pas du VIH, et que les discriminations peuvent tuer", l'association Sidaction entend aussi sensibiliser la population aux retards de diagnostic. "De nombreuses études révèlent que la stigmatisation liée au VIH entraîne son dépistage tardif et la non-divulgation de la séropositivité aux partenaires sexuels", pointait en effet le rapport Onusida 2013. C'est ainsi qu'en France, 28.000 des 150.000 patients atteints de la maladie ignoreraient leur séropositivité... Les spécialistes parlent d'ailleurs d'épidémie cachée.
Les représentants de Sidaction souhaitent aussi mettre l'accent sur l'accès aux soins. Les défis à relever restent immenses malgré la découverte ces dernières années, de 26 molécules efficaces pour ralentir la progression du virus. Un chiffre illustre cet état de fait : selon le dernier rapport du Sidaction, seules 64 % des personnes séropositives sont sous traitement en France. Rappelons que l'utilisation de préservatifs reste l'unique moyen de protection contre le VIH et l'ensemble des infections sexuellement transmissibles ainsi que les grossesses non désirées. Et pourtant, "un étudiant sur trois ayant des rapports sexuels déclare ne jamais utiliser de préservatif", révélait tout récemment une enquête Smerep (sécurité sociale étudiante et mutuelle) conduite à l'occasion du Sidaction 2014. Si vous souhaitez faire un don, appelez le 110 (du 31 mars au 15 avril). Ou rendez-vous sur Sidaction.org.

Source : Sidaction, avril 2014.

(Destination santé ©)

>

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER