Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Contrefaçon de médicaments : deux autres anticancéreux concernés

Actualités santé

Contrefaçon de médicaments : deux autres anticancéreux concernés

[ Publié le 24 avril 2014 ]

Des médicaments volés en Italie pourraient faire l'objet de contrefaçon en Europe. Ces faux traitements n'auraient toutefois pas été distribués en France.

img-actu-2014-avril-medicament-contrefacon

Herceptin mais aussi Remicade et Alimta : la liste des médicaments anticancéreux volés récemment dans un hôpital italien s'allonge, annonce l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Contrairement à Herceptin, aucune contrefaçon des deux autres molécules n'a toutefois été identifiée en Europe. Pour le moment en tout cas.

La revente des médicaments falsifiés improbables en France
Des boîtes de Remicade (infliximab) et Alimta (pemetrexed) ont aussi été volées le 11 avril 2014 dernier dans un hôpital italien. Toutefois, "aucune falsification les concernant n'a été mise en évidence à ce jour dans les services où sont administrés ces traitements aux patients", précise l'ANSM. Le 16 avril 2014, l'ANSM avait publié un point d'information concernant la présence d'Herceptin 150 mg (trastuzumab) falsifié sur une partie du territoire européen. Pour l'agence française "la présence d'un de ces médicaments falsifiés sur le territoire français dans le circuit légal reste hautement improbable". En effet, les numéros de lots concernés par le vol ne correspondent pas à des lots distribués en France et ces médicaments ne font pas l'objet d'une distribution parallèle dans notre pays. Par conséquent, "la présence de ces trois produits falsifiés sur le territoire national dans le circuit légal reste hautement improbable", précise l'agence. Pour autant, l'ANSM communique "les numéros de lots incriminés aux professionnels de santé concernés et appelle à leur vigilance en particulier devant un conditionnement en italien de ces spécialités". Il s'agit pour Alimta des lots C134092E, C021161E et C160908C et pour Remicade des lots 3RMA66304, 3RMA67102, 3RMA68106 et 3RMA67602.

D'autres lots de faux Herceptin
Par ailleurs, de nouveaux numéros de lots d'Herceptin 150 mg sont concernés par le risque de falsification. Ainsi, "en plus des numéros initialement identifiés (H4311B07, H4329B01, H4284B04, H4319B02, H4324B03, H4196B01, H4271B01, H4301B09 et H4303B01), sont également concernés les numéros suivants : H4105B01, H4136B02, H4150B01, H4152B04, H4168B02, H4169B01, H4171B01, H4179B02, H4184B01, H4185B02, H4194B01, H4195B01, H4261B01, H4263B02, H4279B01, N1001B01, N1002B02, N1002B03". Ces numéros de lots ne correspondent pas non plus à des lots distribués sur le territoire français.

Source : ANSM, 22 avril 2014.

(Destination santé ©)

>

Mot-clef : Médicament

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus