Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Drépanocytose : pas de dépistage pour tous

Actualités santé

Drépanocytose : pas de dépistage pour tous

[ Publié le 12 mars 2014 ]

La Haute Autorité de santé ne recommande pas de dépister la drépanocytose chez tous les nourrissons. Cette maladie génétique ne touchant que les populations originaires de certaines zones, le dépistage actuel les cible spécifiquement.

img-actu-mars-2014-maladie-genetique

Tous les nouveau-nés en France ne feront pas l'objet d'un dépistage de la drépanocytose. Ainsi en a décidé la Haute Autorité de santé (HAS) qui estime qu'une stratégie systématique ne serait pas efficace. En effet, si cette maladie génétique est répandue, elle affecte surtout les personnes originaires d'Afrique sub-saharienne.

Des crises douloureuses
La drépanocytose est une des maladies génétiques les plus répandues dans le monde. Elle toucherait plusieurs dizaines de millions de personnes et environ 10.000 en France. Appelée aussi anémie falciforme, cette affection du sang est liée à une anomalie de l'hémoglobine. A l'origine d'une anémie, d'une obstruction des vaisseaux pouvant provoquer des crises très douloureuses, ainsi qu'une sensibilité aux infections bactériennes, elle peut être fatale. C'est pourquoi une prise en charge médicale est essentielle. D'autant que des traitements lourds allant jusqu'à une greffe de moelle osseuse peuvent être nécessaires. La drépanocytose concerne essentiellement des personnes originaires d'Afrique sub-saharienne, de certaines régions de la péninsule arabique, de l'Inde et du pourtour méditerranéen. C'est pourquoi, depuis l'an 2000, son dépistage s'adresse à tous les nourrissons nés dans les départements d'outre-mer et à ceux de parents originaires des zones géographiques à risque. Ainsi, chaque année, plus de 300.000 nouveau-nés sont dépistés en France.

Une efficacité non démontrée
Pour la HAS, qui s'est fondée sur une revue de la littérature scientifique et une évaluation de la situation actuelle du dépistage néonatal de la drépanocytose en France, en Europe et en Amérique du Nord, "l'efficacité d'une telle stratégie ne peut être démontrée". Par conséquent, elle ne préconise pas de l'étendre à tous les nouveau-nés.

Source : HAS, 11 mars 2014.

(Destination santé ©)

>

Mot-clef : Drépanocytose

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER