Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Arrêt du tabac : les bons chiffres anglais

Actualités santé

Arrêt du tabac : les bons chiffres anglais

[ Publié le 18 février 2014 ]

Les politiques sanitaires britanniques montrent que les hausses du prix du tabac s'avèrent vraiment dissuasives. L'Angleterre compte grâce à elles de moins en moins de fumeurs.

img-actu-fevrier-2014-stop-tabac

Pour la première fois depuis 80 ans, la prévalence du tabagisme en Angleterre est tombée en dessous de la barre des 20 %. En clair, un Anglais sur cinq est fumeur. C'est ce qu'affirment des chercheurs du Collège universitaire de Londres. Voilà qui devrait donner à réfléchir de ce côté-ci de la Manche.

De moins en moins de fumeurs depuis les années 1970
Dans une lettre publiée hier par le British medical journal (BMJ), Jamie Brown et Robert West du Collège universitaire de Londres livrent les résultats de leur grande étude nationale sur la prévalence du tabagisme en Angleterre depuis 2006. Chaque mois, ils ont choisi de façon aléatoire environ 1.800 personnes âgées de 16 ans et plus. En 2013, plus de 22.000 adultes ont été interrogés. La prévalence du tabagisme s'est élevée à 19,3 %. "Une première sur les 80 dernières années", se réjouissent les auteurs. "Fumer était une pratique rare au début du XXe siècle. Puis elle a augmenté sans relâche jusque dans les années 1960 où 70 % des hommes et 40 % des femmes fumaient", indiquent-ils. Le déclin du tabagisme a commencé dans les années 1970 en Angleterre avec une baisse de 0,6 % par an en moyenne.

Une politique efficace
Alors, comment expliquer de tels résultats ? Selon, Jamie Brown, co-auteur de ce travail "c'est l'association de plusieurs facteurs. Mais l'Angleterre possède l'une des politiques anti-tabac les plus complètes d'Europe. Par exemple, notre pays offre un traitement gratuit pour aider les fumeurs à arrêter, nous interdisons la vente aux moins de 18 ans, les hausses du prix du tabac sont vraiment dissuasives..." Comme quoi, lorsque l'on se donne les moyens, ça marche !
De ce côté de la Manche, le constat est moins reluisant. La France compte en effet près de 16 millions de fumeurs. Un tiers des 15-85 ans fume ne serait-ce que de temps en temps (36 % des hommes et 28 % des femmes). Entre 18 et 34 ans, près d'une personne sur deux fume. La prévalence du tabagisme atteint un maximum de 46 % chez les femmes de 20 à 25 ans et 55 % chez les hommes de 26-34 ans.

Sources : BMJ, 12 février 2014. Interview de Jamie Brown, 13 février 2014. Tabac-info-service.fr.

(Destination santé ©)

>

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cigarettes trop chères ?

Arrêtez de fumer gratuitement en vous faisant aider par un médecin tabacologue !

En savoir plus

ECHANGER