Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La prévention santé en manque de moyens

Actualités santé

La prévention santé en manque de moyens

[ Publié le 2 janvier 2014 ]

Les crédits consacrés à la politique de prévention en matière de santé diminuent. La Société française de santé publique tire la sonnette d'alarme.

img-actu-sante-prenvention-020114-psm

La Société française de santé publique (SFSP) s'étonne d'observer une baisse de 14 % des crédits consacrés à la politique de prévention en matière de santé. Laquelle est pourtant considérée comme une priorité par les pouvoirs publics... Ils passent en effet de 140 à 120 millions d'euros. Contre 250 milliards d'euros pour les soins !

La médecine du travail menacée
Selon la SFSP, "cette baisse de 20 millions d'euros du montant de l'enveloppe prévention, signifie une diminution de 11 % en moyenne des crédits affectés aux actions régionales et locales des Agences régionales de santé. Et un effondrement de 30 % des sommes à la disposition de la Direction générale de la santé pour les actions de portée nationale". Cet arbitrage budgétaire est d'autant plus surprenant que de nombreux secteurs de la prévention sanitaire sont en difficulté. C'est le cas "de la médecine du travail dont les moyens et l'autonomie sont menacés", indique la SFSP. Mais aussi de la médecine scolaire ou encore des centres de Protection maternelle et infantile (PMI).

Les actions de terrain mises à mal
"La baisse des crédits de prévention du ministère de la santé, (...) adresse un signal peu compatible avec l'ambition affichée par la feuille de route de la Stratégie nationale de santé", estiment les responsables de la SFSP. Elle prévoit en effet "de réduire les inégalités sociales et géographiques de santé, diminuer la mortalité prématurée et améliorer l'espérance de vie en bonne santé". Or pour la SFSP, "ce sont les interventions de proximité menées auprès des publics les plus en difficulté par des associations insérées dans le tissu local qui pâtiront les premières de la baisse des subventions".

Source : Société française de santé publique, 17 décembre 2013.

(Destination santé ©)

>

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus