Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Grippe saisonnière : encore temps de se faire vacciner

Actualités santé

Grippe saisonnière : encore temps de se faire vacciner

[ Publié le 14 janvier 2014 ]

L'épidémie de grippe n'étant pas encore installée en France, il est encore utile de se faire vacciner. Le vaccin est efficace une quinzaine de jours après l'injection.

img-actu-janvier-2014-grippe-vaccin

Selon les Groupes régionaux d'observation de la grippe (Grog), les virus de la grippe saisonnière "s'installent en France". Aucune épidémie en vue donc. Ce constat signifie que les retardataires ont encore le temps de se faire vacciner. Dans le même temps, un premier cas d'infection lié à la souche aviaire A/H5N1 vient d'être rapporté au Canada.

Une vaccination protectrice quinze jours plus tard
La circulation des virus grippaux pourrait s'intensifier "au cours des semaines avec la fin des congés et les retours dans les collectivités", expliquent les Grog. Lesquels rapportent également que "la proportion de virus grippaux détectés dans les prélèvements faits par les médecins vigies du réseau des Grog augmente progressivement". Selon le Pr Bruno Lina, virologue, directeur du Centre national de référence de la grippe à Lyon, "il est toujours temps de se faire vacciner. L'épidémie commence doucement, une vaccination faite ces jours-ci sera donc protectrice dans quinze jours. Par conséquent, elle sera efficace pour la période ou l'épidémie commencera à prendre de l'ampleur."

Premier cas de A/H5N1 en Amérique du Nord
Au-delà de la grippe saisonnière, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) rapporte un cas d'infection par le virus aviaire A/H5N1 au Canada. Il s'agit du premier recensé sur le continent nord-américain. Originaire de l'Etat d'Alberta, le patient "a séjourné en Chine et particulièrement à Pékin du 6 au 27 décembre 2013. Il a ressenti les premiers symptômes (fièvre...) lors du retour. Il est décédé le 3 janvier. Il a voyagé avec une autre personne qui elle se porte bien", rapporte l'OMS. Une enquête est en cours autour de ce cas. Le patient en question n'a semble-t-il pas fréquenté de marché aux volailles ni d'autres malades. Pour l'heure, ses contacts rapprochés sont sous surveillance au même titre que les passagers du vol retour, vers le Canada. Les Centers for disease control and prevention (CDC) d'Atlanta se montrent aussi rassurants : "les infections par A/H5N1 restent rares. Ce virus ne se répand pas facilement d'une personne à une autre". A l'échelle mondiale depuis 2003, l'OMS a recensé 649 cas humains de grippe de ce type, dont 385 mortels.

Sources : OMS, 9 janvier 2013. CDC, 8 janvier 2013. Grog, 7 janvier 2013. Interview du Pr Bruno Lina, 7 janvier 2013.

(Destination santé ©)

>

Mot-clef : Vaccin

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER