Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Grossesse : une surveillance renforcée pour les femmes en surpoids

Actualités santé

Grossesse : une surveillance renforcée pour les femmes en surpoids

[ Publié le 1 novembre 2013 ]

La Haute Autorité de santé recommande un suivi renforcé des femmes qui souffrent d'obésité et qui désirent tomber enceintes. En effet, leur surpoids peut entraîner, au cours de la grossesse et lors de l'accouchement, des complications pour leur santé et celle de leur enfant.

img-actu-octobre-grossesse-surveillance-renforcee-femmes-surpoids-psm

Un surpoids important ne constitue pas un obstacle à un désir de maternité. Mais il peut avoir des conséquences sur la santé de la maman et de l'enfant à naître. Pour les prévenir, la Haute Autorité de santé recommande de renforcer la prise en charge des femmes obèses projetant de faire un bébé.

Une grossesse plus risquée
Diabète gestationnel, hypertension artérielle, malformations foetales, césarienne... L'obésité augmente tous les risques de complications lors de la grossesse puis de l'accouchement. Il est donc hautement recommandé aux femmes présentant une forte surcharge pondérale de consulter avant d'arrêter leur contraception. Grâce à un suivi nutritionnel et une surveillance adaptés, les futures mères pourront plus facilement perdre quelques kilos avant de tomber enceintes.

La consultation préconceptionnelle
Recommandée à chaque femme ayant un projet de grossesse, cette consultation est particulièrement importante pour les femmes présentant un fort surpoids. Pour cela, il leur suffit de prendre rendez-vous chez leur médecin généraliste, leur gynécologue ou une sage-femme. Outre l'examen clinique et les examens biologiques habituels, le praticien vérifiera la tension artérielle et la glycémie à jeun.

Un suivi adapté
Au cas par cas, des mesures hygiéno-diététiques seront proposées pour encourager la perte de poids avant la grossesse. Dans l'idéal, une femme présentant un IMC supérieur ou égal à 30 kg/m2 ne devrait pas prendre plus de 7 kg. Enfin, ce rendez-vous sera l'occasion d'envisager une surveillance échographique et biologique plus rapprochée pour dépister d'éventuelles complications.

Sources : Haute Autorité de santé : "Surpoids et obésité de l'adulte : prise en charge médicale de premier recours", septembre 2011. Haute Autorité de santé : "projet de grossesse : consultation préconceptionnelle". "Quand l'obésité complique la grossesse", docteur Patrick Buenos pour Obésité-en-réseau, réseau de prise en charge de l'obésité morbide à Béziers.

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Alimentation , Grossesse

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Besoin d'un relais près de chez vous ?
 

Un soutien pour votre quotidien près de chez vous ? Nos conseillers santé vous donnent les coordonnées d'associations de patients.

 

En savoir plus

ECHANGER