Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Cancer du sein : conservez une activité physique

Actualités santé

Cancer du sein : conservez une activité physique

[ Publié le 7 novembre 2013 ]

Marche, vélo, gymnastique douce... Les activités physiques pouvant être pratiquées lorsque l'on est atteinte d'un cancer du sein sont nombreuses. Et elles aident à lutter contre la récidive de la maladie.

img-actu-nov-cancer-sein-sport-2013-psm

La pratique régulière d'une activité physique exerce un effet protecteur contre le cancer du sein, surtout après la ménopause. Quand la maladie est là, le fait de bouger conserve tout son intérêt, à condition bien sûr d'adapter sa pratique. 

Une meilleure qualité de vie
Bénéfices sur l'anxiété, la dépression, le sommeil, la fatigue, l'estime de soi... Plusieurs essais randomisés et contrôlés ont rapporté qu'une activité physique adaptée d'intensité faible à modérée pendant et après le traitement améliorait la qualité de vie des patientes atteintes d'un cancer du sein. Sans entraîner d'effet secondaire.

Moins de risque de récidive
D'après une récente enquête, le risque de décès par cancer du sein est diminué de 34 % lorsque l'activité physique est pratiquée après le diagnostic. Quant au risque de récidive, il est également réduit de 24 %.
Concernant le choix du sport, la marche reste l'activité la plus complète et la plus accessible. Pour varier les plaisirs, pensez aussi à la marche nordique, au vélo, à la natation, à la gym douce, au tai chi ou encore au yoga. Les activités en piscine sont particulièrement recommandées si vous souffrez de problèmes d'équilibre parfois déclenchés par l'administration de certains médicaments de chimiothérapie. L'action drainante de l'eau sera aussi très bénéfique si vous souffrez d'oedème lymphatique.

Le bon rythme
Seuls des vomissements, des diarrhées sévères ou des risques élevés d'infection interdisent la pratique sportive. Quoiqu'il en soit, discutez avec votre médecin de votre volonté de vous (re)mettre au sport. Il pourra vous orienter vers la discipline la plus  adaptée. Démarrez doucement, à raison de deux fois 5 minutes par jour, puis augmentez progressivement. L'idéal serait d'atteindre 3 heures d'activité sportive par semaine mais l'essentiel est d'être aussi active que possible et d'y prendre du plaisir. Même quelques minutes d'étirements ou du jardinage peuvent aider à se sentir mieux.

Sources : www.soscancerdusein.org. Fiche repère activité physique et cancers, InCA, janvier 2012.

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Activité physique , Cancer

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER