Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Un patch contre l'allergie à l'arachide

Actualités santé

Un patch contre l'allergie à l'arachide

[ Publié le 7 octobre 2013 ]

Les réactions allergiques à l'arachide sont particulièrement dangereuses. Une entreprise française a créé un patch permettant de s'habituer à l'allergène et de mieux faire face aux expositions accidentelles.

img-actu-oct-allergies-2013-psm

Une société française de biotechnologies a mis au point un patch qui vise à améliorer la tolérance des patients à l'arachide. Très prometteur, ce procédé dénommé Viaskin® Peanut fait actuellement l'objet d'une nouvelle étude destinée à évaluer son efficacité et sa tolérance à long terme. Ses résultats sont particulièrement attendus avant une mise sur le marché éventuelle aux alentours de 2017-2018.

Contre le risque de choc anaphylactique
Avec Viaskin® Peanut, l'idée est de distiller à toutes petites doses l'allergène au patient et de réduire ainsi les risques de choc anaphylactique, en cas d'exposition accidentelle. Ce produit prend la forme d'un patch "qui permet d'administrer l'allergène à travers la peau. De cette façon, il ne passe pas dans la circulation sanguine ce qui évite les manifestation systémiques", explique Nathalie Donne, responsable de la communication corporate de DBV Technologies. Le procédé a obtenu un processus accéléré, appelé "fast track", de la part la Food and drug administration (agence sanitaire américaine). Cette procédure exceptionnelle est justifiée par le fait qu'il répond à un besoin médical non satisfait concernant une maladie grave.

Vérifier les étiquettes des aliments
DBV Technologies vient de lancer une nouvelle étude en double aveugle auprès de 221 patients : 113 enfants (6-11 ans), 73 adolescents (12-17 ans) et 35 adultes (17-55 ans). Ce travail se déroule dans cinq pays : Canada, France, Etats-Unis, Pays-Bas et Pologne. "L'objectif est désormais d'évaluer l'efficacité, l'innocuité et la tolérance à long terme de ce traitement. Et enfin sortir les patients concernés du risque quotidien associé à cette allergie", poursuit Nathalie Donne. Si ce travail est conduit à son terme, Viaskin® Peanut pourrait arriver sur les marchés européens vers 2018. En attendant, si vous êtes concerné par cette allergie - responsable tout de même de 100 à 150 décès par an dans un pays comme les Etats-Unis - remettez-vous en à la stratégie habituelle. A savoir l'épluchage scrupuleux des étiquettes des aliments.

Source : Interview de Nathalie Donne, 24 septembre 2013.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER