Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Cancer : de nouveaux indicateurs pour adapter le traitement

Actualités santé

Cancer : de nouveaux indicateurs pour adapter le traitement

[ Publié le 17 octobre 2013 ]

Des scientifiques français ont mis en évidence l'intérêt de suivre, chez les personnes atteintes du cancer, les cellules tumorales passées dans le sang. Ce progrès permettrait de mieux suivre l'évolution de la maladie et d'adapter le traitement.

img-actu-oct-cancer-2013-psm_2013-10-17_08-51-10_656

Une méta-analyse présentée lors du dernier congrès européen de cancérologie (27 septembre au 1er octobre, Amsterdam) démontre l'intérêt de mesurer les cellules tumorales circulantes. Dans le cancer du sein, cet indicateur s'avère extrêmement fiable pour suivre l'évolution de la maladie et adapter les traitements. Et cela par simple prise de sang...

Des cellules passées dans le sang
L'équipe du Pr Jean-Yves Pierga de l'Institut Curie a présenté une synthèse de tous les travaux réalisés à ce jour en Europe sur les cellules tumorales circulantes. Ces dernières se trouvent en dehors de la tumeur et sont passées dans le système sanguin. A ce stade, elles vont probablement donner naissance à des métastases (voir infographie ci-contre). "Les données ont été collectées auprès de 2.000 patientes traitées pour un cancer du sein avancé, un échantillon qui n'avait encore jamais été atteint à ce jour", explique le Pr Pierga.

Diagnostiquer les rechutes
Selon les auteurs, "la détection de ces cellules est un indicateur clé du taux de survie après traitement. Cet outil présente un autre intérêt : il est reconductible dans le temps. De fait nous nous interrogeons actuellement sur l'opportunité de rechercher en routine ces cellules, en vue d'adapter le traitement." Ainsi grâce à des méthodes de détection innovantes et développées par l'Institut Curie, plusieurs essais cliniques sont actuellement en cours de validation. "Plus rapide que l'imagerie, moins invasif que les biopsies, la détection des cellules tumorales circulantes par une simple prise de sang devrait permettre de mieux suivre la maladie dans sa phase métastatique et ainsi d'adapter le traitement", conclut le Pr Jean-Yves Pierga. Les enjeux sont multiples : améliorer l'évaluation du pronostic des cancers ou encore diagnostiquer précocement les rechutes.

Source : Institut Curie, 30 septembre 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Cancer

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR