Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Pas de hausse des taxes sur le tabac

Actualités santé

Pas de hausse des taxes sur le tabac

[ Publié le 4 septembre 2013 ]

Les produits issus du tabac ne seront finalement pas davantage taxés en octobre. L'Organisation mondiale de la santé estime pourtant que ces mesures financières sont les plus efficaces pour réduire le tabagisme, à l'origine de nombreux décès.

img-actu-septembre-tabac-pas-hausse-taxe-2013-psm

Suite à l'annonce du ministère du Budget de ne pas augmenter les taxes liées aux produits du tabac, au mois d'octobre, le Pr Bertrand Dautzenberg voit rouge. Pneumologue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), il estime une fois de plus, se retrouver face à "une victoire pour l'industrie du tabac et un coup de semonce pour la santé publique".

Apparition de la cigarette électronique
Cette décision politique intervient alors que la consommation de tabac a chuté de 8 % au premier semestre 2013. Pour le Dr Dautzenberg, "cette baisse pourrait, en partie, être liée à l'effet des cigarettes électroniques. Mais nous n'en avons pas la preuve formelle". Par ailleurs, alors que se prépare le troisième plan cancer, l'annonce gouvernementale porte un coup d'arrêt à la lutte contre le tabagisme. "Le premier plan cancer s'était donné les moyens de combattre le fléau du tabagisme. Le deuxième plan s'est avéré extrêmement décevant en la matière et le prochain, malgré les différentes annonces, risque d'être extrêmement mou", souligne Bertrand Dautzenberg. En effet, les augmentations de prix du tabac entre 2002 et 2004, ont provoqué une baisse de 31 % de la consommation.

Taxer pour sauver des vies
Connu pour son combat inlassable contre les produits du tabac, Bertrand Dautzenberg rappelle des chiffres pour le moins éloquents : "les cigarettes enrichissent l'industrie du tabac, les buralistes et appauvrissent la France. Si les taxes rapportent en effet 15 milliards d'euros chaque année, les conséquences liées au tabagisme coûtent dans le même temps 45 milliards à l'Etat". Au total, les cigarettes, cigares et autres tabacs à rouler sont responsables de 12,5 % des décès dans l'Hexagone. L'Organisation mondiale de la santé estime que "les taxes sur le tabac sont le moyen le plus efficace de réduire la consommation, notamment chez les jeunes et les pauvres. Une augmentation des taxes qui accroît le prix du tabac de 10 % fait reculer la consommation d'environ 4 % dans les pays à revenu élevé. Cette baisse pouvant atteindre 8 % dans les pays à revenu faible ou intermédiaire."

Source : Interview du Pr Bertrand Dautzenberg, 2 septembre 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Addiction tabac

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cigarettes trop chères ?

Arrêtez de fumer gratuitement en vous faisant aider par un médecin tabacologue !

En savoir plus

ECHANGER