Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La France se dote d'un observatoire du suicide

Actualités santé

La France se dote d'un observatoire du suicide

[ Publié le 12 septembre 2013 ]

Le ministère de la Santé a mis en place un Observatoire national du suicide. Ses missions : mieux connaître le suicide et évaluer les politiques publiques de lutte contre ce phénomène.

img-actu-septembre-france-observatoire-suicide-2013-psm

Le 10 septembre a eu lieu la journée mondiale de prévention du suicide. Chaque année dans le monde, près d'un million de personnes décèdent ainsi en mettant fin à leurs jours. A l'échelle de la France, ce nombre s'établit à 10.000. Soit 27 par jour, le double par rapport à des pays comme le Royaume-Uni et l'Espagne. Pour tenter (enfin) d'enrayer ce problème majeur de santé publique, Marisol Touraine, ministre en charge de la Santé lance un Observatoire national du suicide.

Suicides fréquents chez les plus âgés
Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), "on estime à près d'un million le nombre des décès dus au suicide chaque année. Ce qui représente un décès toutes les 40 secondes. Au niveau mondial le suicide figure parmi les trois premières causes de décès chez les 15-44 ans". En France, les plus jeunes aussi sont concernés. Mais pas seulement. "Les plus de 85 ans seraient quatre fois plus nombreux à mettre fin à leurs jours que la moyenne de la population générale", indique le ministère des Affaires sociales et de la Santé. Et au total, 3.000 personnes de plus de 65 ans se suicident chaque année en France, sur un total de 10.000 suicides tous âges confondus.

Des chiffres stables
Ces chiffres n'ont guère évolué au cours des dernières décennies. C'est d'ailleurs pourquoi l'Observatoire national du suicide a été mis en place. Présidé par la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, ses missions sont de trois ordres :
- améliorer la connaissance des mécanismes conduisant aux suicides,
- coordonner et exploiter les différentes données existantes,
- évaluer les politiques publiques de lutte contre le suicide, et produire des recommandations.
L'Observatoire rassemblera les représentants de sept ministères, des acteurs institutionnels (opérateurs de l'Etat et caisses d'assurance maladie), des parlementaires, des chercheurs, des professionnels de santé, des associations. Il se réunira deux fois par an et sera chargé de publier chaque année un rapport.

Source : Ministère des Affaires sociales et de la Santé, 9 septembre 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Psychologie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus