Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Grossesse : pas de médicament sans avis médical

Actualités santé

Grossesse : pas de médicament sans avis médical

[ Publié le 11 septembre 2013 ]

Durant la grossesse, la prise d'un médicament peut avoir de lourdes conséquences sur le fœtus. C'est pourquoi elle ne doit jamais avoir lieu sans l'avis d'un médecin.

img-actu-septembre-grossesse-pas-medicament-sans-avis-medical-2013-psm

La prise d'un médicament chez une femme enceinte n'est jamais anodine. Certains traitements peuvent en effet augmenter considérablement les risques de malformations foetales. Le conseil peut être répété à l'envi : si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, ne prenez jamais un médicament sans l'avis de votre médecin.

Les médicaments interdits durant la grossesse
Les traitements contre l'acné sévère comme l'isotrétinoïne, l'adapalène, la trétinoïde et l'acitrétine, sont formellement contre-indiqués pendant la grossesse. D'après plusieurs études, ils augmentent le risque de malformations congénitales d'environ 25 %. La ribavirine est un antiviral utilisé contre l'hépatite C. Lui aussi expose à des risques tératogènes (de malformation de l'enfant à naître). Il en va de même pour les antivitamines K. Certains psychotropes comme le lithium, sont également déconseillés. Au même titre que les antiépileptiques. Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC), les sartans, prescrits dans la prise en charge de l'hypertension artérielle s'avèrent particulièrement dangereux dans ce cadre. Ils peuvent en effet être à l'origine de complications graves chez le foetus, parfois mortelles.

Les médicaments antidouleur
Par ailleurs, contre les douleurs légères à modérées, le paracétamol est la molécule qui présente le moins d'effets indésirables. A condition bien sûr de ne pas dépasser les doses recommandées. En revanche, les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont à écarter tout au long de la grossesse, notamment en raison des risques d'hémorragie mais aussi de troubles cardiopulmonaires et rénaux. Avant de prendre un médicament quel qu'il soit, demandez donc toujours son accord à votre médecin.

Source : La revue Prescrire, Août 2013/Tome33 N°358.

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Grossesse , Médicament

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus