Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Choc allergique : des problèmes d'approvisionnement des traitements

Actualités santé

Choc allergique : des problèmes d'approvisionnement des traitements

[ Publié le 30 septembre 2013 ]

Les stylos auto-injecteurs utilisés dans le traitement en urgence du choc anaphylactique se trouvent régulièrement en rupture d'approvisionnement. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a demandé aux fabricants de prendre les mesures nécessaires pour éviter ces situations.

img-actu-septembre-choc-allergique-probleme-approvisionnement-traitement-2013-psm

De nouvelles tensions d'approvisionnement concernant les stylos auto-injecteurs d'adrénaline, Anapen® et Jext®, sont constatées en France. Des difficultés de production pourraient être en cause. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) travaille auprès des deux laboratoires concernés pour "fiabiliser l'approvisionnement".

Traitement du choc anaphylactique
L'utilisation des stylos auto-injecteurs à base d'adrénaline est nécessaire pour le traitement en urgence du choc anaphylactique, survenant en cas d'allergies d'origine alimentaire, médicamenteuse ou liées à des morsures ou piqûres d'insectes. Le choc anaphylactique représente un risque vital pour les patients. "L'auto-injection d'adrénaline est considérée comme la seule solution disponible en milieu non médical, dans l'attente des secours", indique l'ANSM. Autant dire que les stylos auto-injecteurs sont des traitements indispensables.

Problèmes d'approvisionnement récurrents
En France, les spécialités disponibles pour les enfants sont Anapen® 0,15 mg/0,3 ml et Jext® 0,15 mg/0,3 ml. Pour les adultes, il s'agit d'Anapen® 0,30 mg/0,3 ml et Jext® 0,30 mg/0,3 ml. "Des tensions d'approvisionnement ont été observées depuis plusieurs mois", souligne l'ANSM. Ceci a imposé "la mise en place d'un dispositif de contingentement de l'ensemble (des spécialités) pour permettre une meilleure répartition sur le territoire en vue de répondre aux besoins." A noter que ces problèmes d'approvisionnement sont récurrents. L'an dernier, alors que l'auto-injecteur Jext® n'était pas encore disponible en France, l'ANSM avait du mettre en place une solution alternative à la spécialité Anapen®. Malgré l'arrivée du stylo Jext®, les difficultés persistent.
Dans le contexte d'aggravation des tensions, l'ANSM a demandé une nouvelle fois aux deux laboratoires concernés de prendre les mesures nécessaires pour fiabiliser l'approvisionnement. L'Agence insiste également sur la possibilité de mettre en oeuvre "des dispositions immédiates pour importer des spécialités comparables disponibles à l'étranger".

Source : ANSM, 25 septembre 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Allergie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER