Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Olmésartan : un médicament contre l'hypertension à l'origine d'affections intestinales

Actualités santé

Olmésartan : un médicament contre l'hypertension à l'origine d'affections intestinales

[ Publié le 17 juillet 2013 ]

L'olmésartan est la substance active de plusieurs médicaments contre l'hypertension artérielle. Il serait à l'origine de problèmes intestinaux sévères pouvant entraîner une perte de poids. Les autorités sanitaires recommandent donc aux patients et aux professionnels de santé d'être vigilants.

img_actu-medicament-hypertension-juillet_2013_psm

Diarrhée chronique sévère et perte de poids... Début juillet, les autorités sanitaires américaines relevaient des cas graves d'entéropathies (atteintes de l'intestin) liés à un traitement par olmésartan, une molécule indiquée dans le traitement de l'hypertension artérielle. De ce côté-ci de l'Atlantique, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) prend acte et recommande la prudence.

Risque de déshydratation
Le 3 juillet dernier, la Food and drug administration (FDA) américaine a publié une information relative aux modifications des résumés des caractéristiques des produits (RCP) contenant de l'olmésartan. Cette modification est liée au fait que ce médicament peut entraîner des entéropathies sévères se traduisant donc par une diarrhée chronique sévère avec une perte de poids. Mais d'autres symptômes peuvent aussi être observés comme des vomissements, une déshydratation avec insuffisance rénale fonctionnelle... L'entéropathie peut survenir plusieurs mois, voire plusieurs années après le début du traitement et conduire à une hospitalisation prolongée.

Remplacement par un autre anti-hypertenseur
Au regard de cette information, et de la description récente de cas similaires en France, l'ANSM recommande "qu'un avis soit pris auprès d'un gastro-entérologue devant des signes cliniques évocateurs d'entéropathie. Si aucune autre cause ne semble en être à l'origine, l'olmésartan devra être arrêté et remplacé par un autre anti-hypertenseur." L'ANSM, en collaboration avec les professionnels de santé, continuera donc d'évaluer la sécurité de ce médicament. Les informations relatives à sa sécurité d'emploi pourraient être amenées à être modifiées en conséquence. L'olmésartan appartient à la famille des inhibiteurs du récepteur de l'angiotensine II (ARA II). Les produits en contenant sont les suivants : Alteis®, Alteisduo®, Axeler®, Olmetec®, CoOlmetec® et Sevikar®.

Source : ANSM, 12 juillet 2013.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus