Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Nouveau coronavirus : un accès restreint à la Mecque

Actualités santé

Nouveau coronavirus : un accès restreint à la Mecque

[ Publié le 22 juillet 2013 ]

Cette année, l'obtention de visa pour les pèlerinages traditionnels à la Mecque sera fermée aux personnes à la santé fragile. L'objectif est d'éviter qu'elles soient contaminées par le nouveau coronavirus présent en Arabie Saoudite.

img-actu-virus-juillet-2013-psm

A la fin du Ramadan 2013 débutera le Hadj, autrement dit le grand pèlerinage à la Mecque, pour des millions de Musulmans à travers le monde. Or, cette destination se trouve en Arabie Saoudite, le pays le plus concerné par les cas de nouveau coronavirus (MERS-Cov). Pour réduire le risque de propagation d'une éventuelle épidémie, les autorités locales ont décidé de restreindre la délivrance de visas pour cette période sensible. Les populations à la santé la plus fragile en seront exclues.

Deux cas en France
Depuis septembre 2012, ce sont 81 cas confirmés d'infection par le MERS-CoV, dont 45 mortels, qui ont été signalés à l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Au total 66 de ces cas ont été notifiés par les autorités sanitaires d'Arabie Saoudite chez des personnes résidant dans ce pays", rappelle la Direction générale de la santé (DGS). Par ailleurs, 11 cas ont été diagnostiqués dans des pays de l'Union européenne, tous ayant un rapport avec le Moyen-Orient - en particulier la péninsule arabique - soit direct (séjour), soit indirect (contact avec un cas confirmé y ayant séjourné). En France, "les investigations biologiques réalisées chez 228 personnes répondant aux critères d'identification des cas suspects ont permis de confirmer deux cas au mois de mai 2013, dont un cas secondaire à une transmission nosocomiale", poursuit la DGS. Un des malades est décédé dans l'Hexagone le 28 mai dernier.

Pas de pèlerinage pour les plus fragiles
En raison de la situation, une restriction d'obtention de visa pour les pèlerinages (Omra et Hadj) en Arabie Saoudite a été émise par le ministère saoudien de la Santé. Les personnes âgées (sans qu'un seuil précis ne soit fixé), les femmes enceintes, les enfants et les personnes affectées de maladies chroniques, notamment les personnes cardiaques, diabétiques ou souffrant de maladies respiratoires, du rein ou de déficiences immunitaires, ne pourront pas obtenir de visa cette année. L'objectif de cette décision est de protéger ces personnes fragiles et de réduire le risque de propagation de l'infection.

Source : DGS, 16 juillet 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Cardiovasculaire

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

ECHANGER