Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La ceinture de sécurité protectrice et obligatoire durant la grossesse

Actualités santé

La ceinture de sécurité protectrice et obligatoire durant la grossesse

[ Publié le 5 juillet 2013 ]

Le port de la ceinture de sécurité en voiture est indispensable pour protéger la maman et le futur bébé en cas d'accident. Pour limiter les risques, il est important de positionner correctement les sangles.

img_actu-grossesse-voiture-juillet_2013_psm

Attachez votre ceinture ! Cette recommandation s'applique aussi aux femmes enceintes. En effet, la ceinture de sécurité du véhicule vous protégera en cas d'accident. Et par répercussion, elle protégera aussi votre foetus. Une étude américaine récente confirme que le fait de voyager sans ceinture est associé à un risque accru de mort foetale.

Idées reçues sur la ceinture de sécurité
"La ceinture de sécurité pourrait écraser le foetus en cas d'accident", "elle pourrait provoquer un décollement du placenta"... Voici autant d'idées reçues sur les dangers présumés de la ceinture de sécurité pour le foetus, que dénonce l'association Prévention routière. Celle-ci s'appuie sur une étude américaine de 2003 montrant au contraire que la présence de ceinture de sécurité lors d'un accident divise par deux le risque de saignement maternel et par 2,8 le risque de perdre le foetus. "Correctement positionnée, la ceinture de sécurité protège efficacement à la fois la maman et le bébé", insiste la Prévention routière. Elle est d'ailleurs obligatoire pour les femmes enceintes, qu'elles soient conductrices ou passagères, qu'elles soient à l'avant ou à l'arrière des véhicules.

Bien positionner sa ceinture
"Glissez la sangle ventrale sous votre ventre, le plus bas possible sur l'os du bassin (pour éviter les chocs sur l'abdomen) et l'autre partie entre les seins", explique la Prévention routière. Ainsi mise en place, la ceinture ne fait pas mal à votre enfant. "Sachez que lors d'un choc à 30 km/h, le risque de mort, de traumatisme ou de complication grave pour le foetus est d'environ 12 % chez les femmes enceintes correctement ceinturées contre 70 % pour celles qui sont attachées mais incorrectement", poursuit-elle. Les places les plus sûres sont à l'arrière à condition qu'elles soient équipées de ceintures trois points (c'est-à-dire d'une ceinture avec une sangle diagonale et une sangle ventrale). Si vous vous asseyez à la place du passager avant, "pensez à reculer le siège afin de pouvoir étendre vos jambes et améliorer ainsi votre circulation sanguine". Inutile de désactiver les airbags, au contraire ils vous protègent en cas de choc, ainsi que votre enfant. Enfin, si vous êtes victime d'un accident, aussi minime soit-il, consultez votre médecin. Même si vous n'êtes pas blessée, votre bébé peut souffrir du choc à plus ou moins long terme.

Sources : Association Prévention routière, consulté en juin 2013. Lisa K. Hyde, Effect of motor vehicle crashes on adverse fetal outcomes, The American college of obstetricians and gynecologists, August 2003.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Grossesse

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER