Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Angines : l'ablation des amygdales ne serait pas vraiment utile

Actualités santé

Angines : l'ablation des amygdales ne serait pas vraiment utile

[ Publié le 26 juillet 2013 ]

Et si l'ablation des amygdales n'était pas indispensable pour soulager les personnes sujettes aux angines à répétition ? C'est ce que laisse supposer la Revue Prescrire qui relaie le résultat de plusieurs essais cliniques. Il semblerait que le rapport bénéfice/risque de l'opération ne soit pas très positif.

img-actu-juillet-angine-sante-2013-psm

Certains enfants et quelques adultes souffrent de récidives fréquentes d'angines. Une ablation des amygdales leur est proposée pour éviter l'inconfort lié à ces infections et diminuer le risque de complications. Mais selon une analyse de la Revue Prescrire, cette opération serait "d'une efficacité incertaine".

Une affection bénigne
L'angine aiguë est très souvent d'origine virale. Dans la majorité des cas, elle n'entraîne aucune complication. Elle se manifeste souvent par une déglutition difficile et douloureuse, avec des accès de fièvre. "Son évolution spontanée est généralement favorable", indiquent les rédacteurs de la Revue Prescrire. Lorsque les angines sont liées à une infection, un traitement antibiotique réduit la durée de la maladie et diminue la survenue des complications.

Un faible bénéfice
Parmi les patients présentant des récidives d'angines, l'amygdalectomie peut être une option thérapeutique. Laquelle est toutefois de moins en moins pratiquée. "L'efficacité de l'ablation des amygdales, si elle est réelle, semble de faible ampleur : de l'ordre de deux épisodes d'angine en moins dans l'année qui suit l'intervention. En contrepartie, les enfants souffrent de douleurs postopératoires pendant cinq jours et les adultes, environ 15 jours", conclut la Revue Prescrire en se basant sur les résultats de plusieurs essais cliniques.

Une balance bénéfice/risque remise en cause
Malgré son apparente banalité, l'ablation des amygdales peut entraîner des complications rares mais graves. Il arrive que des hémorragies entraînent une nouvelle intervention chirurgicale. Par ailleurs, une récente étude a mis au jour un effet secondaire nouveau, la prise de poids. Selon les rédacteurs de la Revue Prescrire, "l'abstention chirurgicale et le traitement médical éventuel des angines exposent à moins de risques".

Source : La Revue Prescrire, n°357, juillet 2013.

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Angine , Système immunitaire

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER