Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Oreilles percées : éviter les infections

Actualités santé

Oreilles percées : éviter les infections

[ Publié le 3 juin 2013 ]

Infections, allergies... Se faire percer les oreilles peut être une pratique à risque pour la santé. Voici comment le faire de façon sûre.

img-actu-mai-oreille-perce-psm-2013

Votre fille vous réclame des boucles d'oreilles, comme ses copines ? "A partir du moment où elle est prête, pourquoi ne pas accéder à sa demande", indique le Dr Isabelle Gallay, dermatologue à Dijon. Reste ensuite à déterminer à qui s'adresser. Et surtout comment éviter les risques d'infection et d'allergie. 

Matériel stérile
En premier lieu, il n'est pas inutile de rappeler que "le trou doit être fait proprement, avec du matériel stérile", insiste le Dr Gallay. Les bijoutiers ont bien sûr l'habitude mais certains médecins le font également. L'important est d'éviter des lieux comme un stand sur le marché du coin. Bien qu'elle soit motivée par la perspective d'avoir des boucles d'oreilles, votre fille appréhende certainement le petit "clic". Rassurez-la, il n'est pas douloureux. Le jour J, efforcez-vous de la distraire afin qu'elle soit la plus détendue possible. "Surtout expliquez-lui bien que son oreille va devoir faire l'objet d'une attention particulière durant plusieurs jours, pour éviter les infections", enchaîne Isabelle Gallay.

Pas d'infection
L'infection est le risque principal. Il est très important de désinfecter le site, deux fois par jour les trois premiers jours puis une fois les suivants. Et ceci pendant une semaine. Certains perceurs recommandent même de prolonger l'opération durant deux mois... Utilisez pour cela de l'alcool à 70°C ou un antiseptique non piquant que vous achèterez en pharmacie. Ils sont généralement présentés sous forme de spray. Vous l'appliquerez avec une compresse. A condition bien sûr de vous être préalablement lavé les mains, à l'eau et au savon. Si l'oreille s'infecte, "le plus sage est de demander l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien", conseille la dermatologue. Ils vous recommanderont par exemple une pommade antibiotique.

Risque d'allergie
Le second risque est relatif aux allergies. Pour l'éviter, portez votre choix sur des boucles constituées d'un métal non allergisant. De l'or ou de l'argent et surtout pas d'alliage pouvant contenir par exemple du nickel. Renseignez-vous bien auprès du vendeur ou de la vendeuse. "Le risque de cicatrices est bien moins fréquent que les deux premiers mais loin d'être nul", ajoute Isabelle Gallay. "Le lobule de l'oreille est en effet sensible aux cicatrices hypertrophiques provoquées par un kyste dans le tunnel de perçage. Nous rencontrons aussi des cicatrices dites chéloïdes". Elles sont particulièrement volumineuses et épaisses. Dans pareil cas bien sûr, consultez le médecin sans attendre. Pour rassurer les parents, le Dr Gallay tient à préciser que "ce type d'effet secondaire du perçage reste relativement rare".

Source : Interview du Dr Isabelle Gallay, 28 mai 2013.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER