Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Les enfants consultent davantage le dentiste

Actualités santé

Les enfants consultent davantage le dentiste

[ Publié le 12 juin 2013 ]

Le programme de prévention bucco-dentaire M'T dents de l'assurance maladie permet le suivi de l'hygiène dentaire d'un nombre croissant d'enfants et d'adolescents.

img_actu-enfant-dentiste-juin_2013_psm

Voilà maintenant 6 ans que le programme de prévention bucco-dentaire M'T dents a été lancé par l'assurance maladie. Depuis 2007 donc, les enfants et les jeunes de 6, 9, 12, 15 et 18 ans sont invités à consulter leur dentiste. Pris en charge à 100 %, ce rendez-vous est de plus en plus suivi.

Pas d'avance de frais
"En 2012, plus d'un million d'examens bucco-dentaires ont été pris en charge à 100 % et sans aucune avance de frais des patients", indique la caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam). Et la participation n'a cessé de progresser depuis le lancement de M'T dents. A la fin de l'année 2012, le taux de participation au programme atteint 35 % (contre 32 % en 2011). L'évolution la plus importante concerne les enfants âgés de 6 ans. La moitié des petits de cette classe d'âge y participe. "On observe également, à la fin du mois de décembre 2012, une progression du recours global au chirurgien-dentiste", se félicite les représentants de la Cnam. Ainsi, 57,4 % des enfants de 6, 9, 12, 15 et 18 ans ont été suivis au cours de l'année, contre 55,7 % en 2011. La progression la plus importante concerne les jeunes de 18 ans. Le taux est passé de 53,9 % en 2011 à 57,8 % en 2012.

Prévention bucco-dentaire à l'école
Afin de maintenir cette progression, des mesures incitatives sont mises en place sur le terrain, et en particulier à l'école dans les zones prioritaires. L'hygiène bucco-dentaire est en effet l'un des principaux marqueurs de l'entrée dans la précarité. Dans les populations défavorisées, la consommation de soins dentaires est faible et les indicateurs carieux des enfants sont nettement plus élevés que dans les autres secteurs. Au total, en 2012, plus de 16.000 enfants en cours préparatoire ont bénéficié d'un accompagnement personnalisé dans le cadre du programme M'T dents. "Ces premiers résultats, bien que positifs, doivent continuer à s'améliorer", insiste l'assurance maladie.

Les femmes enceintes aussi
D'autres publics fragiles ont également besoin d'un suivi spécifique en matière de santé bucco-dentaire. C'est le cas des femmes enceintes, particulièrement sujettes aux gingivites et aux caries. Les modifications hormonales dues à la grossesse peuvent en effet favoriser des problèmes bucco-dentaires. "Avant la fin de l'année 2013, les femmes enceintes pourront bénéficier d'un examen à compter du 4e mois de grossesse, pris en charge à 100 %, en dispense d'avance de frais et ce jusqu'au 12e jour après l'accouchement", annonce ainsi la Cnam.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER