Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Garder ses petits-enfants en toute sécurité

Actualités santé

Garder ses petits-enfants en toute sécurité

[ Publié le 29 juin 2013 ]

La maison des grands-parents n'est pas forcément adaptée aux enfants et peut leur tendre des pièges. Chute, intoxication, étouffement... Certaines précautions simples permettent d'éviter les accidents domestiques.

img_actu-garder-enfant-juin_2013_psm

Quelle joie pour des grands-parents que de s'occuper de leurs petits-enfants pendant les vacances. Pour autant il ne faut pas occulter les questions de sécurité. Surtout pour les enfants de moins de 6 ans, un âge où les risques d'accidents domestiques (chutes, noyades...) sont particulièrement fréquents. Quelques réflexes indispensables, de la vigilance et du bon sens permettront de limiter les risques au maximum.

Eviter les chutes
D'après l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), 80% des accidents de la vie courante affectant des enfants de moins de 6 ans se produisent à l'intérieur ou aux alentours immédiats du domicile. Celui des parents bien sûr, mais aussi de proches.
Si l'enfant est tout petit, ne le laissez jamais seul sur la table à langer ou le canapé. Veillez également à ce qu'il soit attaché à sa chaise haute. S'il commence la marche, disposez des barrières dans l'escalier. Et dégagez les meubles ou les objets placés sous les fenêtres, pour éviter qu'ils ne servent de marchepieds.

Attention au risque d'étouffement
Votre petit peut s'étouffer avec bien des objets et aliments susceptibles d'être à sa portée. Pour en avoir le coeur net, mettez-vous à quatre-pattes. Vous aurez ainsi un aperçu de tous les dangers potentiels : bibelots, cordons de stores ou de rideaux, capuchons de stylos, sacs plastiques, gâteaux apéritifs, soupiraux et entrées de caves mal fermées...

Par ailleurs, ne laissez pas de médicaments, de produits ménagers voire de cosmétiques à sa portée. Retirez les cachets qui traînent dans votre sac à main, ôtez les bouteilles d'eau de javel entreposées sous l'évier... Ne le laissez jamais seul dans la cuisine. Eloignez-le du four et des autres appareils électroménagers en lui expliquant pourquoi. Prenez également soin de tourner les queues des casseroles et des poêles vers l'intérieur.

Jeux d'extérieur sous surveillance
A l'extérieur, la principale règle est de ne jamais le laisser sans surveillance. Surtout près d'un bassin d'eau (qu'il s'agisse d'une piscine, d'une pièce d'eau ou d'un simple bassin) pour lesquels il existe des dispositifs de sécurité obligatoires. Le risque de noyade est très élevé, surtout pour les enfants en bas âge. En effet, ils n'ont pas le réflexe de se débattre et de crier pour alerter. Et ils peuvent se noyer dans 20 cm d'eau...

D'une manière générale, faites comprendre au petit pourquoi vous lui interdisez de toucher tel ou tel objet ou appareil. Vous l'aiderez à progresser, et l'accompagnerez dans sa découverte du monde. Un dernier conseil : affichez dans un lieu de passage, les numéros indispensables : le 112 ou le 15 qui vous permettront de joindre le centre de coordination des urgences, le 18 pour les pompiers et celui de votre médecin traitant.

Source : Guide "Protégez votre enfant des accidents domestiques", INPES.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER