Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Furosémide Teva : polémique autour d'une erreur de conditionnement

Actualités santé

Furosémide Teva : polémique autour d'une erreur de conditionnement

[ Publié le 11 juin 2013 ]

Des lots du médicament diurétique furosémide de la marque Teva ont été mal conditionnés et retirés le 7 juin. Une polémique a éclaté après le décès d'un patient traité avec ce médicament.

img_actu-furosemide-juin_2013_psm

Après le retrait le 7 juin de deux lots de furosémide du laboratoire Teva et le décès d'un patient, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a dépêché quatre contrôleurs dans l'usine de Sens (Yonne), le 10 juin. Par ailleurs, l'erreur de conditionnement pourrait être responsable d'un nouveau décès et d'une hospitalisation. Une information qui pour l'heure n'est pas confirmée par l'ANSM.

Pas de lien établi entre le médicament et le décès
L'Agence a signalé samedi "le décès d'une personne âgée de 91 ans dont le traitement comportait entre autres du furosémide". Elle a été avertie de l'ouverture d'une enquête judiciaire à Marseille à ce sujet. A ce stade, "il n'est pas possible d'établir un lien de causalité entre le décès de ce patient et le problème de conditionnement signalé sur la base des éléments dont nous disposons actuellement", insiste l'ANSM. C'est l'enquête judiciaire qui déterminera l'imputabilité. L'ANSM n'a pu confirmer le signalement des deux autres cas évoqués dans les médias : le décès d'une centenaire de Compiègne (Oise) et le cas d'une patiente de 73 ans, en réanimation à Tours.

Un somnifère à la place d'un diurétique
"Suite à l'identification d'un problème de conditionnement, des comprimés de furosémide [ont pu] être remplacés ponctuellement dans les blisters par des comprimés de zopiclone (somnifère). Cette substitution [a pu] entraîner un risque de somnolence pour le patient mais également un manque d'effet diurétique", indiquait dès vendredi l'ANSM. Ainsi, un malade qui prendrait un somnifère à la place d'un diurétique s'exposerait naturellement à une somnolence. Il risquerait même de s'endormir quelques heures, parfois plus longtemps chez des personnes âgées ou sensibles. Les conséquences peuvent être des chutes entraînant des fractures et traumatismes. Pour les conducteurs de véhicules, il y a un risque d'accident par somnolence ou perte de vigilance. Par ailleurs, "le furosemide Teva 40 mg (générique du Lasilix 40 mg) est prescrit en cas d'oedèmes, d'insuffisance cardiaque ou d'hypertension artérielle", rappelle l'Agence. Or sans traitement, ces oedèmes peuvent augmenter assez rapidement. Une poussée d'insuffisance cardiaque peut survenir. La reprise du traitement par diurétique doit donc être effectuée rapidement et permet de remédier à ces risques.

Les lots concernés
En accord avec l'ANSM, le laboratoire Teva santé avait décidé de procéder au rappel de deux lots issus de la même campagne de production de la spécialité furosémide Teva 40 mg, comprimé sécable (CIP 34009.361.452.4.5) : lot Y175 (exp 08/2015) lot Y176 (exp 08/2015) Il est demandé aux patients de retourner les lots concernés à leur pharmacie. L'ANSM rappelle que les patients qui se sont vus délivrer du furosémide des deux lots ne doivent pas les utiliser. Ils doivent les ramener immédiatement à la pharmacie pour se voir délivrer une autre boîte. Pour plus d'informations, contactez le numéro vert (appel gratuit depuis un poste fixe) du laboratoire Teva santé : 0.800.51.34.11.

Source : ANSM, 10 juin 2013.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus