Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Un quart des Françaises boit pendant sa grossesse

Actualités santé

Un quart des Françaises boit pendant sa grossesse

[ Publié le 15 mai 2013 ]

Malgré les campagnes d'information sur les risques qu'entraîne la consommation d'alcool durant la grossesse, de nombreuses femmes poursuivent cette pratique.

img_actu_grossesse-alcool-mai_2013_psm

Selon les rédacteurs de la dernière livraison du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), en France, près d'un quart des femmes enceintes consomme de l'alcool. Et contrairement à une idée largement répandue, ce comportement n'est pas propre aux populations en difficulté socio-économique.

Alcool et revenu élevé
En 2010, plus de sept femmes enceintes sur dix assuraient "ne jamais avoir bu au cours de la grossesse."  En toute logique, plus de 2 femmes sur 10 (23 %) reconnaissaient avoir consommé de l'alcool. Parmi elles, 7 % buvaient deux verres ou plus au cours d'une journée ordinaire, et 20 % un seul verre. En fait, la consommation d'alcool semble plus souvent déclarée par des femmes de niveau d'études élevé. Ainsi, celles qui présentent un profil supérieur à Bac+3 sont trois fois plus nombreuses à avoir bu et ce comparé à celles qui n'ont pas été scolarisées. Elle est aussi plus souvent déclarée par les femmes qui ont un emploi. Même constat pour les épouses de cadres supérieurs ou dont le mari exerce une activité intellectuelle. Enfin, plus les revenus du ménage sont élevés et plus la consommation semble fréquente.

Tabac pendant la grossesse
Autres enseignement à tirer du BEH, la consommation de tabac va souvent de paire avec celle d'alcool. Ainsi, 16 % des femmes qui n'ont jamais bu, fumaient au troisième trimestre, contre 31 % pour celles qui buvaient régulièrement. Et le pourcentage de grandes fumeuses (10 cigarettes ou plus par jour) augmente avec la consommation d'alcool. Ces observations montrent, une nouvelle fois, que les recommandations d'abstinence alcoolique pendant la grossesse ont toujours du mal à passer auprès des Françaises. Rappelons que la consommation d'alcool entraîne notamment un risque de syndrome d'alcoolisation foetale. Quant au tabac, il expose notamment la future maman à un risque de fausse-couche. La communauté médicale ne le répétera jamais assez : pendant la grossesse, c'est zéro alcool, zéro cigarette. 

Source : Bulletin épidémiologique hebdomadaire, n°16-17-18, 7 mai 2013.

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Addiction alcool , Grossesse

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER