Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Sport et enfant : attention au surmenage

Actualités santé

Sport et enfant : attention au surmenage

[ Publié le 14 mai 2013 ]

Si la pratique d'une activité physique est un bonne chose pour la santé des enfants et des adolescents, faire trop de sport peut aussi être nocif. Voici quelques repères pour éviter que son enfant ne se blesse.

img_actu_sports-enfants-mai_2013_psm

Selon une large étude américaine, les jeunes qui pratiquent une seule et même discipline de façon intensive sont davantage à risque de fracture de fatigue. Comment savoir si votre petit s'entraîne trop ? Tout simplement si le nombre d'heures hebdomadaires passées sur les terrains de sport dépasse son âge.

Blessures dues au surmenage
Les chercheurs du Centre médical de l'Université de Loyola en Californie, ont en effet démontré que les jeunes athlètes dont les heures d'entraînement par semaine sont supérieures à leur âge - par exemple un tennisman de 12 ans qui pratique plus de 12h - sont plus susceptibles, de souffrir de fracture de fatigue. Entre 2010 et 2013, les équipes du Pr Neeru Jayanthi ont suivi 1.206 athlètes âgés de 8 à 18 ans. Tous avaient consulté suite à une blessure. La moitié était due au surmenage. "Les sujets les plus touchés étaient ceux qui pratiquaient un seul sport. Cela confirme nos précédents résultats selon lesquels la pratique exclusive et trop intense, augmente le risque de blessures", explique Jayanthi. 

Recommandations
Le Pr Jayanthi recommande donc :
- D'alterner les entraînements sérieux et les distractions ;
- De ne pas se spécialiser dans une seule discipline avant la fin de l'adolescence ;
- De ne pas s'entraîner toute l'année, mais de s'accorder un à trois mois de repos ;
- De prendre au moins une journée de repos par semaine.

Source : Loyola university health system, 19 avril 2013.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER