Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Nouveau coronavirus (nCoV) : la vigilance est de mise

Actualités santé

Nouveau coronavirus (nCoV) : la vigilance est de mise

[ Publié le 15 mai 2013 ]

Le coronavirus récemment identifié, et qui a infecté deux Français, serait proche du virus à l'origine du syndrome respiratoire aigu sévère (Sras). Alors que des scientifiques le testent, les autorités sanitaires redoublent de vigilance.

img_actu_coronavirus-sars-mai_2013_psm

Trente-quatre cas confirmés dont 18 mortels depuis septembre 2012 : à l'échelle mondiale, le nombre d'infections dues au nouveau coronavirus (nCoV) reste relativement faible. Depuis quelques jours, l'inquiétude semble toutefois grandir dans de nombreux pays (dont la France) mais aussi au sein de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Et pour cause, ce nouveau virus reste bien mystérieux. Il existe d'ailleurs peu de travaux fondamentaux le concernant. Une chose apparaît sûre : ses caractéristiques moléculaires sont vraiment proches de celles du virus du syndrome respiratoire aigu sévère (Sras).

Transmission inter-humaine
"Il s'agit d'une nouvelle infection", a déclaré dimanche le Dr Keiji Fukuda, sous-directeur général en charge de la sécurité sanitaire à l'OMS. Cela signifie qu'il reste de nombreuses brèches à combler au niveau de notre connaissance. Il fait notamment référence au mode de propagation, encore bien énigmatique. L'infection est-elle liée à des animaux, à des surfaces de contact contaminées, à d'autres personnes ? Existe-t-il des facteurs de risque associés au fait de développer une forme sévère ou  modérée de l'infection ? "Le fait que nous ayons eu quelques flambées dans différents pays peut signifier qu'en cas de contact étroit, ce nouveau coronavirus peut se transmettre d'un individu à un autre", a souligné le Dr Fukuda. C'est pourquoi il appelle tous les pays à augmenter leur degré de vigilance et leur niveau de surveillance. En France, le ministère de la Santé centralise les données. "Nous devons effectivement rendre compte à l'OMS de tout cas survenu sur notre territoire", nous a confirmé un porte-parole.

Recherche sur les coronavirus
Sur le plan de la recherche, tous les regards sont tournés vers le Centre national de référence (CNR) des virus influenzae qui travaille aussi sur les coronavirus : un CNR coordonnateur se situe à l'Institut Pasteur de Paris et un CNR laboratoire associé, au CHU de Lyon. C'est au sein de ces deux structures que sont réalisés les tests de détection mais aussi quelques travaux de recherche sur les coronavirus. Le Pr Bruno Lina dirige le centre lyonnais : "A partir des deux cas français, nous effectuons des travaux de recherche appliquée afin notamment de savoir si le virus a subi des mutations par rapport à ce qui a été observé au Moyen-Orient. Nous partageons tout ce que nous faisons avec les autres laboratoires internationaux impliqués dans ce domaine. D'une manière générale, il existe de nombreux travaux descriptifs sur les coronavirus mais assez peu au niveau de la recherche fondamentale."

Prudence
Comme le souligne l'Institut de veille sanitaire dans un document destiné aux acteurs de la surveillance, "ce virus est de la famille des coronavirus béta, relativement proche du coronavirus du Sras à l'origine d'une épidémie en 2003". Bruno Lina précise : "Les coronavirus constituent une grande famille de virus. Les analyses montrent que ces deux-là (le nCoV et le virus du Sras) sont en quelque sorte des demi-frères. Ils ont des caractéristiques proches donc il faut se méfier, sans pour autant être alarmiste".
En savoir plus : Le numéro vert d'information à destination du grand public (0800.13.00.00) est joignable du lundi au samedi, de 9h à 19h.

Source : Interview du Pr Bruno Lina, 13 mai 2013. OMS - Novel coronavirus infection, update , 12 mai 2013. WHO Press Statement related to the novel coronavirus situation, 12 mai 2013.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Besoin d'un relais près de chez vous ?
 

Un soutien pour votre quotidien près de chez vous ? Nos conseillers santé vous donnent les coordonnées d'associations de patients.

 

En savoir plus

ECHANGER