Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Médicaments vétérinaires : attention aux accidents

Actualités santé

Médicaments vétérinaires : attention aux accidents

[ Publié le 3 avril 2013 ]

Les médicaments pour animaux tels que les antiparasitaires, sont à l'origine tous les ans de nombreux effets indésirables chez les humains. Quelques gestes suffisent à éviter ces accidents.

img_actu_medicaments-veterinaires-animal-sante_mars_2013_psm

Selon un travail publié par l'Agence nationale sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) et repris dans le dernier numéro de la revue Prescrire, plusieurs cas d'effets indésirables chez l'Homme liés aux médicaments vétérinaires ont été enregistrés.

421 cas d'effets indésirables
Ces accidents peuvent survenir par contact avec des animaux traités ou avec le médicament vétérinaire lors de l'administration à l'animal. Ils peuvent également être liés à une erreur de manipulation, un mésusage ou un abus du médicament vétérinaire. Au total, 421 cas d'effets indésirables ont été recensés en 2011, rapportés à au moins 228 médicaments vétérinaires. Les antiparasitaires ont représenté 30 % des cas. Ils ont été à l'origine de symptômes cutanés, oculaires ou respiratoires. Selon l'Anses, 26 cas ont concerné des enfants de moins de 10 ans, le plus souvent avec un parasitaire d'usage externe : en aérosols, pipettes, shampoings ou colliers. Les autres cas ont concerné des médicaments divers dont des antibiotiques, des contraceptifs, des tranquillisants...

A tenir hors de portée des enfants
Par ailleurs, les vaccins ont été à l'origine de 22 % des effets indésirables rapportés. Dans la majorité des cas, il s'agissait d'injection accidentelle, à l'origine de réactions inflammatoires. Selon l'Anses, "les effets indésirables survenant chez l'homme suite à l'utilisation de médicaments vétérinaires sont déclarés soit au réseau de pharmacovigilance vétérinaire soit au réseau de toxicovigilance humaine." Et ceci par l'intermédiaire des centres antipoison qui enregistrent près de 90 % de ces déclarations. Les médicaments destinés aux animaux exposent, notamment les enfants, à certains dangers. Il convient donc de rappeler sans cesse de ranger les médicaments hors de portée des plus petits. Ils doivent toujours être placés en hauteur et dans une armoire fermée à clef. Veillez également à bien séparer vos médicaments destinés aux animaux de ceux de la famille. Enfin, éloignez vos enfants dès que vous devez administrer un médicament à votre animal.

Source : Anses, Pharmacovigilance vétérinaire, octobre 2012. Revue Prescrire, mars 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Médicament

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus