Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Jardinage : prudence avec les produits phytosanitaires

Actualités santé

Jardinage : prudence avec les produits phytosanitaires

[ Publié le 30 avril 2013 ]

Les pesticides et autres produits du jardin sont à employer avec précaution, car ils peuvent être de véritables poisons pour le jardinier et ses proches. En cas d'accident, quelques bons réflexes sont à connaître.

img-actu-pesticide-avril-psm-2013

Les produits phytosanitaires sont employés par de nombreux jardiniers amateurs en France pour lutter contre les ravageurs, les maladies ou les mauvaises herbes. Or ils ne sont pas dénués de risque tant pour les utilisateurs que pour l'environnement.

Produits autorisés pour le jardin
Pesticides, insecticides, fongicides... Ces produits dits phytosanitaires sont parfois mal utilisés en raison notamment d'une mauvaise connaissance des maladies et des ravageurs, ou encore des pratiques à mettre en oeuvre. La première chose à faire est d'opter pour un produit qui porte la mention "emploi autorisé en jardin". Elle existe en France depuis 1999. Ensuite, lisez bien l'étiquette, histoire de vous assurer qu'elle mentionne précisément le nuisible que vous voulez combattre.

A garder hors de portée des enfants
En règle générale, explique la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC), "les jardiniers amateurs ne disposant pas de balance de précision, dosent mal les produits. Il peut en découler une détérioration ou une destruction de la récolte, un risque pour les abeilles ou d'autres espaces animales. L'utilisateur peut également s'intoxiquer." Sans oublier que les fruits et légumes trop traités risquent de s'avérer dangereux, une fois consommés. C'est pourquoi, il est important de bien lire le mode d'emploi, les mises en garde, ainsi que les conseils d'utilisation.
Rangez correctement ces produits, afin qu'ils soient hors de portée de vos enfants. En cas d'ingestion accidentelle, surtout ne faites ni vomir, ni boire la victime. Le bon réflexe c'est de lui rincer la bouche avec un gant de toilette humide et d'appeler immédiatement le 15 ou le centre antipoison le plus proche. Si jamais votre enfant a reçu des gouttes de produits sur la peau ou dans l'oeil, rincez-la encore à l'eau pendant 10 à 15 minutes. Et si nécessaire consultez un médecin.

Source : CSC, avril 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Intoxication

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER