Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Apnées du sommeil et conduite : la somnolence au tournant

Actualités santé

Apnées du sommeil et conduite : la somnolence au tournant

[ Publié le 25 avril 2013 - mis à jour le 23 avril 2013 ]

Le syndrome d'apnées obstructives du sommeil est un trouble qui peut avoir des retentissements sur la vie durant la journée. Des chercheurs ont montré qu'il favorisait les accidents de la route.

img_actu_apnee-avril_2013_psm

Le syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS) constitue un facteur de risque cardiovasculaire. Mais ce n'est pas tout. Il expose aussi à un risque accru d'accident de la route. D'après une étude menée par des chercheurs britanniques, la somnolence guette davantage ces patients.

Endormissement et collision
Pour tester la capacité des personnes souffrant de SAOS, des chercheurs de l'Université de Leeds (Royaume-Uni), ont choisi d'utiliser un simulateur de conduite. Deux travaux ont été menés sur le modèle suivant : un groupe de patients souffrant de SAOS et un groupe témoin devaient conduire, sur simulateur, l'équivalent de 90 km sur autoroute.
Dans la première étude, 133 patients atteints de SAOS ont participé au test. Celui-ci était considéré comme raté lorsqu'une collision avait lieu, si le participant s'endormait ou s'il roulait trop longtemps en dehors de sa voie. Leurs résultats ont ensuite été comparés à ceux d'un groupe témoin composé de 89 conducteurs.

Risque d'accident plus important
La différence était sensible puisque 24 % des patients ont échoué, contre seulement 12 % des membres de l'autre groupe. Le second travail a permis de comparer 118 patients à un groupe contrôle de 69 participants. Les résultats de la première étude ont été confortés par le taux d'échec du groupe de malades. En effet, 38 % ont raté leur test, contre seulement 11 % pour les autres. "Les patients souffrant d'apnées du sommeil ont nettement plus de risque de rater le test", conclut le Dr Mark Elliott, auteur principal des deux études. Ils risquent par conséquent également d'avoir un accident potentiellement grave, en conduisant sur une route bien réelle.

Source : European lung foundation, 11 avril 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Trouble sommeil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blog expert

Hygge : dire et vivre le bonheur à la danoise ?

par Christine Ramonnet  ,  Stéphanie Renaudin

famille-bonheur-danoise

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus